Learn a new tangle : Finegogh

Pour le français voir plus bas.

This was born of a class series three years ago.

I teach these in-depth class series: we study a tangle for three or four weeks in a row, exploring what else we can do with it. The curiosity that comes from asking ourselves this kind of questions develops our creative muscles. In one series, we studied the tangle Verdigogh and eventually I was showing another way to play with it using a tango (a danse of two tangles). The other tangle we used was Finery as I thought these two could danse well together.

As I was recently tangling with this again, a dear friend Anita Westin, after I told her the story, thought this looked like a FINEGOGH to her, hence was born the name and the tangle.

I am including here the step-outs to draw Finegogh and a couple tiles that shows different ways to play with it.

I hope you will have fun playing with it.

ArtsAmuse Finegogh Step-Outs
Finegogh Step-Outs
ArtsAmuse Finegogh Minimalist Shaded
Finegogh – minimalist shaded
ArtsAmuse Finegogh on Renaissance tile
Finegogh on a Renaissance tile
ArtsAmuse Finegogh Minimalist
Finegogh – minimalist version
ArtsAmuse Finegogh Verdigogh
Finegogh morphing into Verdigogh (Zentangle,Inc)
ArtsAmuse Finegogh and Chang Gingo
Finegogh and Gingo (Lisa Chang, CZT)
ArtsAmuse Finegogh Zentangle Sez Bartholomew Lilah Bean
Finegogh, Sez (Zentangle, Inc) and Lilah Bean (Sandi Steen Bartholomew, CZT)

Ce tangle est né d’une série de cours il y a trois ans.

J’enseigne des séries d’ateliers qui permettent d’explorer en profondeur un tangle. Cela permet de gagner en aisance mais aussi d’apprendre à se poser la question : qu’est-ce que je peux faire de plus ou qu’est-ce que je peux faire après? La curiosité qui découle de ces questions nous permet de développer nos muscles créatifs.

Nous étions en train d’étudier Verdigogh et puis j’ai proposé un tango : une danse entre deux tangles et ce fut avec Finery.

Récemment j’ai réutilisé ce qui était né ce jour-là. Une de mes amies Anita Westin alors qu’elle entendit l’histoire me dit que cela lui avait tout l’air d’un FINEGOGH ce dessin et c‘est ainsi que ce tangle est né.

Les pas-à-pas et quelques exemples se trouvent plus haut.

J’espère que vous vous amuserez à jouer avec.

Back to basics: simple steps to finding zen and joy when tangling | Retour aux sources: quelques étapes simples pour retrouver le zen et le plaisir du Zentangle

It seems to me that with so many tangles to choose from, one gets sometimes overwhelmed by choice. 

I believe this is not what Zentangle is about. 

Zentangle, for me, is about flow, zen and joy. 

When one puts one’s pen on paper, letting go of judgement, preconceptions or pressure is key to enjoying tangling. It is about being here in the moment, not having to question each stroke one draws. When there are too many choices, it can become harder to flow with the strokes of pen to paper. This is when I think we can loose the zen and joy of tangling.

The steps of the Zentangle Method are here for a reason, they are like a ritual that helps one to find this flow.

In the Basics or Introduction class, this is where one learns these steps. I found out that as I teach this class repeatedly, it is a welcome reminder to keep these simple steps in mind. I also realized as I teach some fundamental tangles over and over again, that I never actually draw them exactly the same way. One can even learn from this repetition. 

Always the same but always different… a lesson to learn? Also a good reminder that tangling is about the process not the tangles. 

Don’t you think?

Il y a tellement de tangles, de motifs aujourd’hui qu’il est parfois difficile de choisir et l’on peut se sentir dépassé par la quantité de choix.

Et tout cela n’est pas (plus?) représentatif du Zentangle pour moi.

Le Zentangle c’est plutôt (et surtout) de se laisser porter par le moment présent et de trouver joie et zen en dessinant.

Quand on pose son crayon ou son feutre sur le papier et que l’on lâche prise, sans jugement ni préconceptions ou pressions, c’est là que se trouve la clef du Zentangle. C’est être dans ce moment présent sans questionner chaque trait que l’on dessine. Quand il y a trop de choix, il devient plus difficile de laisser couler librement chaque trait que l’on dessine. Et c’est là, je pense, que l’on perd le plaisir et le zen du Zentangle.

Les étapes de la Méthode Zentangle sont importantes parce que, tel un rituel connu et intégré, elles aident à trouver cette liberté, ce flux qui fait glisser le trait sur le papier.

Ces étapes et ce cheminement sont présentés lors des cours d’introduction. En enseignant ces cours de manière régulière et répétitive, j’ai réalisé que c’etait un moyen intéressant de se rappeler l’importance des bases et donc de ces étapes et cheminement. Et à chaque fois que j’enseigne certains des tangles /motifs fondamentaux, je ne les dessine jamais exactement de la même manière. 

Toujours les mêmes motifs mais en même temps jamais tout à fait les mêmes… Une leçon à apprendre? Sans doute aussi un bon rappel que dessiner un Zentangle est un cheminement et pas juste les tangles/motifs qui le compose. 

Qu’en pensez-vous ?

#zentangle, #artsamuse, #backtobasics, #retourauxsources, #onestepatatime, #uneetapealafois, #peninkandpaper, #feutreencreetpapier, #zenjoyandflow, #zenjoieetlaissecoulerlefildelencre