About tenacity | Au sujet de la ténacité

How often does it happen that we face something we feel is too much for us, or we cannot seem to grasp how to go about it?

Do we even realize our feelings come from our thoughts in the moment? What does this realization change for us?

Regularly, in class, I have comments from the participants that a tangle seems too difficult or that it just does not click for them. They don’t know how to make it work, so they just never draw it.

I also have had those feelings too when faced with a tangle I seem not to like or that eludes me. How can I make it work, if it feels overwhelming or uninteresting?

One day, I completely changed my approach to this dilemma.

I wanted to have my students, and I, discover the beauty of a specific tangle. I know that the Zentangle Method® is all about the process and I did not see why we could not learn to enjoy the process of drawing a specific tangle or any other tangle for that matter.

I decided that maybe tenacity could be a good thing.

I would pick one of these hard-to-grasp tangles for my students and make it into a series of classes. We would go in depth, study it from different angles, play with it until we would enjoy the process and I would be able to share this path of wonder and discovery with my students.

It ended up being a fascinating adventure and discovery for my students as well as for me. Since then I offered series of similar classes. Always with the same results of opening up new possibilities and joy at seeing what we can do when we stubbornly work through what we may think as insurmountable.

See below sample tiles of an in-depth study done with the tangle HUGGINS as I have done in one of these series of classes.

©️2018 ArtsAmuse - tenacity ©️2018 ArtsAmuse - tenacity©️2018 ArtsAmuse - tenacity©️2018 ArtsAmuse - tenacity

Combien de fois cela nous arrive de nous retrouver face à quelque chose que nous ne savons pas comment résoudre ou dessiner ? Nous nous sentons parfois perdus, ne sachant pas par quel bout commencer.

Réalisons-nous que ces sentiments viennent de nos pensées dans ce moment-là ? Qu’est-ce que prendre conscience de cela change par rapport à notre créativité ?

Régulièrement, pendant mes cours, j’ai des commentaires des participants me parlant de certains tangles. Ces tangles paraissent soit difficiles, soit ils ne coulent pas de source ou ils ne paraissent pas intéressants. Et, du coup, personne ne les dessine.

Il m’arrive d’avoir la même réaction par rapport à certains tangles. Je pense que c’est assez normal comme réaction. Surtout quand on ne sait pas par quel bout commencer ou que l’on ne trouve pas le geste naturel pour dessiner ce tangle.

Alors comment fait-on ?

Un jour, j’ai décidé de prendre le taureau par les cornes. Je refusais d’abandonner. Je me suis dit qu’il y avait forcement une solution à ce dilemme.

Je voulais vraiment aider mes étudiants – et moi-même, à trouver ce contentement d’arriver à dessiner ces tangles rébarbatifs et découvrir la joie du cheminement qui y amène.

La méthode Zentangle® c’est avant tout un processus, un cheminement. En suivant des étapes claires et en s’accrochant je ne voyais pas de raison de désespérer.

La ténacité a parfois du bon.

J’ai donc choisi d’en faire une série de cours – en choisissant un tangle nouveau ou difficile, où nous irions au fond des choses et prendre plaisir à voyager ensemble sur ce chemin de découverte.

Ce fut une vraie aventure pour tout le monde. Et depuis je recommence régulièrement à proposer ce genre d’exercices. Ces séries de cours se sont révélées amusantes et nous ont tous beaucoup apporté en ouverture d’esprit et opportunités créatives. Elles ont aussi montre l’importance de la ténacité dans l’apprentissage d’une nouvelle compétence.

Voir plus haut quelques exemples d’une étude en profondeur autour du tangle HUGGINS que j’ai utilisé dans une de ces series de cours.

E38: Ritual | Rituel

7/28/2018 – French Translation added below – Traduction française ajoutée plus bas.

Rituals have existed throughout time and culture

When you look in the dictionary a ritual is defined as a solemn ceremony consisting of a series of actions performed according to a prescribed order.

What does a ritual bring us?
Why do we need it?
Is it because it is reassuring to know the order, the routine?
Is it only as a celebratory practice?
What impact rituals have on our creativity?

This is what Kellie and I explore in this latest episode of TanglePod.

We talk about rituals as an opportunity to open us to the unexpected.
If we know the ritual, we may let ourselves go and learn to leave our self-judgement behind.

We also talk about the Zentangle Method® and its 8 Steps.
The first one and last one being “Appreciate” or, as I see it, taking the time to savor and appreciate the moment, the process and the work.
These steps become like a ritual.
We proceed step after step, in a series of actions performed according to a prescribed order.

This may be a reason why I enjoy practicing this method.
In this ritual, I become grounded, present in the moment.
It is reassuring to know what we do next. It frees us to explore.

Below is a tangled work showing the steps.

Appreciate
1: Dots
2: Borders
3: String
4: Tangle
5: Shade
6: Sign
Appreciate

When do you find rituals of importance to you?
Could you give us an example of a ritual that enhances your creativity?

©️ArtsAmuse 2018

Rituels existent dans toutes cultures et on en retrouve à toutes les époques aussi.
Quand on regarde la définition dans le dictionnaire, un rituel est défini comme un ensemble de pratiques habituelles et codifiées.

Qu’est-ce qu’un rituel nous apporte donc ?
Pourquoi en avons-nous besoin ?
Est-ce que c’est rassurant d’en connaitre la pratique et l’ordre ?
Est-ce une célébration ?

En quoi impactent-t-ils notre créativité ?

Voici donc le sujet que Kellie et moi abordons dans ce dernier épisode de TanglePod.

Nous discutons donc, dans le cadre de la créativité bien sûr, des rituels et de la possibilité qu’un rituel nous ouvre à l’inattendu. Si nous connaissons bien les étapes, l’ordre, la pratique d’un rituel, pouvons-nous nous ouvrir à d’autres opportunités créatives et laisser l’auto-critique de côté ?

Un autre élément de notre discussion à trait à la Méthode Zentangle® et ses 8 étapes et en quoi ces étapes peuvent se rapprocher d’un rituel.
La première et la dernière parle de l’appréciation, ou, comme je le défini, savoir prendre le temps d’apprécier, de savourer le plaisir de ce moment créatif que vous vous donnez ainsi que le processus, le cheminement qui l’accompagne.
Chaque étape est définie, on y retrouve le principe du rituel. On procède avec un ensemble de pratique habituelles et codifiées.

C’est sans doute pour cela que j’apprécie tant cette méthode. A travers ce rituel, ces étapes claires, l’esprit se libère, on est présent dans l’instant, notre créativité décolle. C’est rassurant de savoir ce qu’il faut faire étapes par étapes. Une fois les étapes intégrées, on est plus libre d’explorer.

Plus haut vous pouvez voir un carreau tanglé intégrant les étapes.

Voici les étapes Zentangle :

Apprécier
1 : Points
2 : Bordures
3 : Fil ou Ficelle
4 : Tangles
5 : Ombres
6 : Signature
Apprécier

A quels moments les rituels prennent-ils de l’importance pour vous ?
Pouvez-vous nous donner un exemple d’un rituel qui vous aide dans votre créativité ?

E17 : Overwhelmed | Dépassée

07/28/2018 Publishing again, original episode somehow disappeared… | Nouvelle publication de cet épisode. l’épisode original ayant disparu…

I am so overwhelmed!

This is what I told Kellie today, when I met her for our recording session. She looked at me and told me to hold that thought. She believed that would be a great subject for the podcast and pushed the record button!

It was the end of the school year for us at the time and I was leaving on a trip. There was so many things to do before I left… and I usually don’t like the leaving part of a trip. Once I am in the plane, the train or the car, I feel much better because there is nothing I can do at that point. I have already left. Before I leave though, it’s another matter. I am very often overwhelmed trying to finish it all.

In this TanglePod episode, Kellie and I discuss how it happens to each of us to feel overwhelmed. We also explore what we do to help alleviate that feeling. We also talk about how the Zentangle Method® and a creative practice can help as well.

If I had to resume what I got from that discussion it would be this:

• learn to let go
• get rid of the “if only”

What about you? Do you ever feel overwhelmed? What do you do to change that?

Please leave us a comment below or on our Facebook TanglePod page. Don’t you find it interesting to see how we each handle this – and maybe also knowing we are not alone in this?

As usual, you can find Kellie’s take on her blog SoundTangle and listen to the podcast on TanglePod or any podcast app such as iTunes.

Also, if you are enjoying our podcast, we appreciate positive ratings and reviews to help others find us!

TanglePod Episode17 - 7TanglePod Episode17 - 6TanglePod Episode17 - 5TanglePod Episode17 - 4

Je suis complètement submergée.

C’est la première chose que j’ai dit à Kellie en la voyant ce matin pour notre session d’enregistrement habituelle. Kellie m’a regardée et m’a dit d’attendre une minute. Elle trouvait que c’était un super sujet de podcast et voilà qu’elle a démarré l’enregistrement !

C’était la fin de l’école et j’étais sur le point de partir en voyage. J’avais tellement de trucs à finir avant de partir que j’étais complétement débordée. Et puis, il faut le dire, je n’aime pas les départs. Une fois que je suis partie, cela va toujours mieux. Et puis, de toute façon, je ne peux plus rien faire, je suis partie. Par contre, avant de partir, c’est une autre histoire. Et je me sens souvent dépassée par les évènements. J’ai la mauvaise habitude de rajouter plein de choses sur ma liste à faire juste avant de partir, et parfois des choses pas forcement utiles ou indispensables à ce moment-là…

Dans cet épisode de TanglePod, Kellie et moi parlons donc du fait d’être débordée et de ce que nous mettons en place pour éviter cela ou naviguer ces périodes-là du mieux possible.

Nous abordons aussi le fait que la Méthode Zentangle® ou d’autres pratiques créatives peuvent nous aider dans ces circonstances.

Si je dois retenir deux choses de cette discussion c’est les suivantes :

• Apprendre à lâcher prise
• Laisser de cote les « si seulement »

Et vous ? Cela vous arrive d’être dépasse(e) ? Que faites-vous pour y remédier ?

N’hésitez pas à laisser un commentaire sur le blog ou sur notre page Facebook TanglePod.

C’est toujours intéressant de lire comment chacun de nous réagit – et peut-être aussi de se rendre compte que l’on n’est pas tout seul. 😉

Comme toujours n’hésitez pas à aller voir sur le blog de Kellie SoundTangle ce qu’elle en pense. Vous pouvez écouter les épisodes de TanglePod ici ou sur les applications pour écouter des podcasts comme iTunes.

Ps : Si vous appréciez notre podcast, n’hésitez pas à nous laisser un commentaire – cela aidera d’autres à découvrir TanglePod.