Fun creative project you can do with leftover coffee or wine | Projet créatif amusant quand il vous reste un fond de vin ou de café

You just finished your morning cup of coffee and wonder how to start your day creatively?

Maybe, you had a fun evening with friends and there is a little bit of wine left in the bottle?

What if you play with laundry products or flowers? Would that call to mind a creative project?

Well, yes. Let me show you how.

Things you need:

  • paper
  • coffee, wine, laundry products, flowers, etc.
  • pencil
  • pen

How do we proceed?

  1. pour liquid in a bowl
  2. grab a glass or a cup
  3. dip glass or cup in liquid
  4. press on paper
  5. draw or tangle on paper once dry
  6. have fun

Have you tried this before? What did you use?

©2018 ArtsAmuse - creative project with coffee or wine

©2018 ArtsAmuse - creative project with coffee or wine

©2018 ArtsAmuse - creative project with coffee or wine

Vous venez juste de finir votre café du matin et vous vous demandez comment démarrer votre journée de manière créative ?

Votre soirée bien sympathique entre copains se termine et il vous reste un peu de vin dans la bouteille ?

En voyant vos détachants linge vous vous demandez s’il n’y a pas moyen de jouer avec?

Et vos fleurs?

Oui, je vous confirme, tout cela marche très bien pour un projet créatif simple et amusant.

Laissez moi vous expliquer comment.

De quoi avez-vous besoin?

  • du papier
  • café, vin, détachant linge, fleurs, autres produit colorant (jus de betterave), etc.
  • crayon
  • stylo feutre

Comment procéder?

  1. verser le liquide dans un bol
  2. attraper un verre ou une tasse
  3. tremper le verre ou la tasse (le bord ou le fond) dans le bol
  4. presser sur le papier
  5. dessiner ou tangler sur le papier une fois sec
  6. amusez-vous

Avez vous déjà essayé cet exercise créatif ? Si oui qu’avez-vous utilisé?

Episode 29 : Conversation with Creativity Coach Tara Broyhill | Conversation avec Tara Broyhill, Coach en créativité

Curiosity is inherently part of human nature. Children are a perfect example. They also have no filter and will let their curiosity take them where it may.

As we grow, we sometimes put our natural curiosity aside – thinking maybe we are not children anymore. Maybe we think curiosity is a distraction?

Anything can trigger curiosity, even mundane every day thing such as a key. It is just a matter of keeping our inquisitiveness alive. I have enjoyed paying more attention than usual into how to keep my curiosity alive and where it may take me.

In this episode we talk about a couple examples and exercises of how you can use curiosity to help nurture your creativity.

Give it a listen and let us know in the comments below what you do to keep your curiosity alive.

La curiosité fait partie intégrante de la nature humaine. Prenez les enfants, un exemple parfait. Ils n’ont aucune inhibition et laisse leur curiosité les emmener là où ils veulent.

En grandissant, ils nous arrivent souvent d’ignorer notre curiosité – comme indigne de nous peut-être ? Ou alors considérons-nous que nous ne sommes plus des enfants ? Ou est-ce simplement une distraction inutile ?

La curiosité est un outil prépondérant pour nous apprendre à garder nos yeux et notre imagination ouverts à de nouveaux chemins, de nouvelles idées. 

Il est parfois surprenant de voir que même un objet aussi banal qu’une clef peut déclencher notre curiosité. J’ai pris plaisir à faire attention et à voir ou ma curiosité m’emmène ces jours-ci.

Pendant l’épisode nous présentons quelques exemples d’exercices pour continuer à prendre soin de notre curiosité afin de stimuler notre créativité.

Il y a, entre autres, l’exercice présenté par le New York Time qui s’intitule : Que se passe-t-il dans cette image ? que vous pouvez trouver ici : https://www.nytimes.com/column/learning-whats-going-on-in-this-picture

Ecoutez donc notre épisode 29 et laissez-nous un commentaire pour nous dire comment vous prenez soin de votre curiosité.

A fun tangled series | Une série de réalisations tanglées

A whole series of tangled work from class.

Once again very proud of the participants of this class series: so talented!

Thank you for making teaching you Zentangle such a fun adventure.

ArtsAmuse - class series

ArtsAmuse - class work 2

ArtsA,use - class work 3

ArtsAmuse -class work 4

ArtsAmuse - class work 5

Quelques réalisations tanglées lors d’une série de cours de Zentangle.

Encore une fois, je suis super fière des participants: quel talent!

Merci de rendre les cours de Zentangle que j’enseigne un tel moment de relaxation et de bonne humeur.

Episode 27 : A conversation with artist Kelly Barone | Une conversation avec l’artiste Kelly Barone

How joyful it was to talk to Kelly Barone, artist and CZT! We broached so many different creative subjects like the 365 Creative Challenge, eco-dyeing, Zentangle (of course!), watercolors, sneakers (yes, sneakers), meditation and so much more.

We talked about the importance of “breath” in a creative practice. We discussed how having a routine helps with creative self-care. We shared, we laughed, we meandered our way through creativity and mindfulness.

It was a thoroughly enjoyable conversation.

Listen in to share the laugh, the wonder, the joy and hear more on the benefits of having a regular creative practice.

img_1723

Note: The center of the tile is waiting… Taking a deep breath before going further helps when not sure what to do next | Le centre du carré est vide… en attente. Prendre une respiration lente, longue, aide parfois à savoir quelle est l’étape suivante, savoir ce qui nous parle, ce que l’on va dessiner ou pas.

Quelle joie d’interviewer Kelly Barone, artiste et CZT (enseignante certifiée Zentangle) !Nous avons abordé des sujets aussi différents que le challenge créatif 365, le processus eco-dyeing (teinture naturelle utilisée à des fins créatives), le Zentangle (bien sûr !), l’aquarelle, les baskets (oui, oui, nous parlons bien de chaussures), la meditation et pleins d’autres sujets encore.

Nous parlons beaucoup de l’importance de « respirer » lors de nos pratiques créatives ainsi que l’impact, pour notre bien-être, de mettre en place une routine créative.

Cette discussion nous fait suivre un chemin entre créativité et présence, plein de bonne humeur, rires et partages.

Ecoutez donc cet épisode pour partager avec nous joie, rires et émerveillements et en apprendre plus sur les bénéfices d’une pratique créative régulière.

As usual, you can find Kellie’s take on her blog SoundTangle and listen to the podcast on TanglePod or podcast apps such as Podbean, iTunes, Radiopublic etc.
Also, if you are enjoying our podcast, we appreciate positive ratings and reviews to help others find us!

Comme toujours n’hésitez pas à aller voir sur le blog de Kellie, SoundTangle, ce qu’elle en pense. Vous pouvez écouter les épisodes de TanglePod ici ou sur des applications pour écouter des podcasts comme Podbean, iTunes, Radiopublic ou d’autres.
Ps : Si vous appréciez notre podcast, n’hésitez pas à nous laisser un commentaire – cela aidera d’autres à découvrir TanglePod.

Listen to the latest episode:

Everyone has a role to play | Tout le monde a un rôle à jouer 

This is for my students or for anyone who has ever hesitated to go ahead and let themselves be creative.

Whenever we judge ourselves, whenever we compare ourselves and find our work to come up short. Every time we let the voice in our head stop us, saying this won’t work, this won’t be good enough.

Let me tell you (and remind myself): everyone has a role to play.

We are all unique individuals. We all bring something to this world that no one else can bring. When we don’t let who we are come to the fore, when we cut ourselves short, we loose and everyone else does too.

Who knows? We might draw this line slightly crooked, or round a line that look like it was “supposed” to be straight. But, guess what? That way you drew it? It might help spark a new insight, a new idea in someone else’s mind who would never have thought of drawing it that way.

So never dismiss what you do, because you think it shouldn’t be this way. Learn the way you want to draw it, yes. But keep looking for what you are actually drawing, it might open a whole new world for you and for others.

We are all unique creative being.

@2018 ArtsAmuse
@2018 ArtsAmuse
@2018 ArtsAmuse

Ça, c’est pour mes étudiants et pour toute personne qui a un jour hésité et/ou a refusé de laisser sa créativité s’exprimer ou être ce qu’elle est.

Pour toutes les fois où l’on se juge, ou l’on se compare à d’autres et que l’on trouve notre résultat moyen ou complètement nul. Toutes les fois ou laisse la petite voix dans notre tête nous arrêter, nous dire que ce n’est pas assez bon ou que l’on n’y arrivera jamais.

Laissez-moi vous/me rappeler que l’on a tous un rôle à jouer.

Nous sommes tous des individus uniques. Nous amenons tous quelque chose dans ce monde que personne d’autre ne peut amener. Quand on ignore ce que l’on est et ce que l’on apporte, quand on s’empêche d’être ce que l’on est, quand on s’empêche d’apporter notre contribution, unique, à cette tapisserie si riche qu’est notre monde, on y perd, tout le monde y perd.

Alors, oui, peut-être que la ligne que vous avez dessinée est un peu tordue, ou plus ronde ou plus longue que prévu. Mais, vous savez quoi ? La manière dont vous l’avez dessinée ? Peut-être que cela va aider quelqu’un d’autre avoir les choses différemment, à découvrir de nouvelles options, de nouvelles idées, qu’il/elle n’aurait jamais pu avoir car il/elle n’aurait pas dessiné ou pensé à dessiner cette ligne comme ça.

Ne dédaignez donc pas vos efforts, vos réalisations, surtout quand vous pensez que ce n’aurait pas dû être comme ça. Apprenez peut-être à le faire comme vous le vouliez, retravaillez pour obtenir le résultat que vous aviez en tête, pourquoi pas. Mais gardez en tête ce premier trait, ce premier jet, cette première idée, ne la dédaignez pas, elle pourrait vous ouvrir un autre monde, à vous, ou à d’autres.

Nous sommes tous des êtres créatifs uniques et c’est notre richesse à tous.

5 things I learned in participating in a challenge |5 choses que j’ai apprises en participant au challenge

 


Every year for the month of October, a number of people follow the Inktober challenge. It was started by Jake Parker – see here for more info – back in 2009 as a mean to improve drawing / inking skills and foster a regular and positive creative habit. 31 days 31 drawings.

This is year was no different and Stephanie Jennifer, CZT, decided to add a twist to the Inktober challenge by adding tangles to the table – see here for more info about Inktober Tangles.

A little while ago, I started a Facebook group called Le Monde du Zentangle for the French-Speaking tanglers and with the other admins we decided to throw the gauntlet and challenge every one in the group to do the Inktober Tangles challenge. The results were fantastic.

As I reflect on this monthly challenge, I still don’t know what to think of it. Once finished, I loved it and the fact that it pushed me to draw so regularly. I also found out that there was a time, in the middle of the challenge, when I wanted to stop. Did I grow tired of it? Maybe following a prompt every single day was too much for me? I decided to continue anyway and finish it. I wonder now if it felt like a bigger achievement because of that lull in my motivation…

Here are the 5 things I learned in pursuing this challenge:

  • Work at your own pace, find your own rhythm
  • Too much, too fast could make you falter and eventually stop
  • Learn to enjoy the moment, be fully present to the moment
  • Accept the ups and downs
  • Push yourself to the finish line, you’ll be glad to have finished it

.. and the funny thing is this could be true for many different types of challenges, think of running a race.

What about you? Do you go through the same process during a challenge?

Chaque année durant le mois d’octobre, un certain nombre de personnes décident de suivre le challenge Inktober. Jake Parker a démarré ce challenge en 2009 – voir ici (en anglais) pour plus d’information. L’idée étant de dessiner un dessin à l’encore chaque jour pendant les 31 jours du mois d’octobre.

Cette année encore le challenge a eu lieu. Stephanie Jennifer, CZT, a décidé de le faire en ajoutant une liste de tangles à dessiner tous les jours et appelle ce challenge Inktober Tangles – voir ici pour plus d’information (en anglais).

Il y a quelques temps j’ai démarré un groupe Facebook appelé Le Monde du Zentangle pour les passionnés de Zentangle francophones. Avec les autres administrateurs nous avons proposé au groupe de participer au challenge d’Inktober Tangles et les résultats ont été particulièrement intéressants.

Rétrospectivement, je ne suis pas sûre de savoir quoi penser de ce challenge. Une fois fini, j’ai réalisé que je l’avais beaucoup apprécié et surtout le fait que cela m’a poussée à dessiner régulièrement. Mais en même temps au milieu du challenge, je suis passée par une phase de vide et j’ai failli tout arrêter. Il a fallu que je me suis pousse pour finir. Au final, je me demande même si aujourd’hui cela ne me parait pas un plus grand accomplissement justement parce que j’ai failli tout laisser tomber…

Voila au bout du compte les 5 choses que j’ai apprises en participant au challenge :

  • Travailler à son rythme, prendre son temps. Si ne dessiner que tous les deux jours, ou une fois par semaine vous va mieux, alors ne pas hésiter.
  • Aller trop vite, pousser trop, peut décourager et pousser à tout arrêter.
  • Apprendre à profiter du moment, être pleinement présent au moment.
  • Accepter les hauts et les bas pour ce qu’ils sont
  • Pousser l’effort jusqu’au bout, vous serez content d’avoir atteint la ligne d’arrivée et fini le challenge

.. Le plus amusant c’est qu’en réfléchissant et en écrivant tout cela je me rends compte que cela peut s’appliquer à différents types de challenges, même à une compétition de course à pied.

Et vous ? Etes-vous passé(e) par les mêmes difficultés ? Si vous l’avez fait qu’en avez-vous pensé ?

Inktober Tangles 2017 - ©2017 ArtsAmuse

Inktober Tangles 2017 – week 4 | 4ème semaine

Inktober Tangles 2017 - ©2017 ArtsAmuse

Inktober Tangles 2017 – week 3 | 3ème semaine

Inktober Tangles 2017 - ©2017 ArtsAmuse

Inktober Tangles 2017 – week 2 | 2ème semaine

Inktober Tangles 2017 - ©2017 ArtsAmuse

Inktober Tangles 2017 – week 1 | 1ère semaine

 

All images are also on Instagram @artsamuse
Les images se trouvent aussi sur Instagram @artsamuse

I ❤️ Paris

©2017 ArtsAmuse - I ❤️ Paris
After a long and tedious flight (delayed and waiting in the plane for 5 hours due to a loose piece of fuselage near the motor – thanks Delta airlines) I finally landed in Paris. 

I just love Paris. 

I mean, don’t get me wrong, I love the Pacific Northwest too. I just wish both would be closer together so I could get my coffee and croissants in the morning before work and my late afternoon hike in the beautiful Cascades near Seattle after… well I don’t live in Fantasy Land so I do what I can to enjoy both places when I can and I remind myself regularly how lucky I am.

Imagine, it is sunny, the sky is blue. I am walking in the streets of Paris, everyone is in their summer clothes, walking, working or hanging out. Having a break, enjoying meeting with friends in a café, groups chatting, laughing, relaxed, spilling in the street because the café is full.

I am opening the door to this lovely art studio. A peaceful, cool and artsy place – and I get to teach there for 6 hours, enjoying tangling with new and return students. What better way to spend the day?

What about you? I certainly hope yours was as beautiful and dreamy as mine.

Tangle on,

Juliette

Ps: see below class pictures

©2017 ArtsAmuse - I ❤️ Paris

Après un vol long et ennuyeux (retard de 5 heures, en attendant dans l’avion, à cause d’un morceau de fuselage qui se détachait près du moteur – merci Delta airlines) j’ai finalement réussi à atterrir à Paris.

J’adore Paris.

Attention, je ne veux pas vous induire en erreur, j’aime aussi beaucoup le Pacifique Northwest, la région de Seattle. J’aimerais juste pouvoir prendre mon café et mon croissant le matin avant le boulot au petit café du coin et le soir pouvoir aller marcher dans les Cascades, les montagnes à l’est de Seattle. Mais voilà ces deux pays ne sont pas si proches et je ne vis pas dans un pays imaginaire. Alors je profite de chaque quand je peux et je me dis régulièrement que j’ai bien de la chance.

En tout cas, imaginez ce jour-là, il fait beau, le ciel est si bleu. Je suis en train de marcher dans Paris. On voit que c’est l’été, les gens sont habillés léger et coloré. Certains marchent et se balladent, d’autres travaillent, d’autres enfin sont assis aux terrasses des cafés. Prenant une pause, retrouvant des copains, partageant un repas, un verre, un café, souriants, détendus. Ils débordent de la terrasse sur la rue car le café ou le restaurant est plein ou tout simplement pour profiter du soleil.

J’ouvre la porte et entre dans la courette de cet atelier charmant, un lieu de calme, de créativité, un espace convivial et joyeux. C’est là que je vais passer les 6 prochaines heures à enseigner, à partager détente, créativité et Zentangle avec d’autres qui découvrent ou sont déjà accros comme moi. Je vois de nouvelles têtes et puis d’autres déjà connues. Quel plaisir de les revoir et quelle belle manière de passer sa journée!

Et vous? Comment fut votre journée? J’espère qu’elle fut aussi belle et douce que la mienne!

Bon continuation sur le chemin du Zentangle et de la créativité,

Juliette 

©2017 ArtsAmuse - I ❤️ Paris©2017 ArtsAmuse - I ❤️ Paris©2017 ArtsAmuse - I ❤️ Paris©2017 ArtsAmuse - I ❤️ Paris