5 things I learned in participating in a challenge |5 choses que j’ai apprises en participant au challenge

 


Every year for the month of October, a number of people follow the Inktober challenge. It was started by Jake Parker – see here for more info – back in 2009 as a mean to improve drawing / inking skills and foster a regular and positive creative habit. 31 days 31 drawings.

This is year was no different and Stephanie Jennifer, CZT, decided to add a twist to the Inktober challenge by adding tangles to the table – see here for more info about Inktober Tangles.

A little while ago, I started a Facebook group called Le Monde du Zentangle for the French-Speaking tanglers and with the other admins we decided to throw the gauntlet and challenge every one in the group to do the Inktober Tangles challenge. The results were fantastic.

As I reflect on this monthly challenge, I still don’t know what to think of it. Once finished, I loved it and the fact that it pushed me to draw so regularly. I also found out that there was a time, in the middle of the challenge, when I wanted to stop. Did I grow tired of it? Maybe following a prompt every single day was too much for me? I decided to continue anyway and finish it. I wonder now if it felt like a bigger achievement because of that lull in my motivation…

Here are the 5 things I learned in pursuing this challenge:

  • Work at your own pace, find your own rhythm
  • Too much, too fast could make you falter and eventually stop
  • Learn to enjoy the moment, be fully present to the moment
  • Accept the ups and downs
  • Push yourself to the finish line, you’ll be glad to have finished it

.. and the funny thing is this could be true for many different types of challenges, think of running a race.

What about you? Do you go through the same process during a challenge?

Chaque année durant le mois d’octobre, un certain nombre de personnes décident de suivre le challenge Inktober. Jake Parker a démarré ce challenge en 2009 – voir ici (en anglais) pour plus d’information. L’idée étant de dessiner un dessin à l’encore chaque jour pendant les 31 jours du mois d’octobre.

Cette année encore le challenge a eu lieu. Stephanie Jennifer, CZT, a décidé de le faire en ajoutant une liste de tangles à dessiner tous les jours et appelle ce challenge Inktober Tangles – voir ici pour plus d’information (en anglais).

Il y a quelques temps j’ai démarré un groupe Facebook appelé Le Monde du Zentangle pour les passionnés de Zentangle francophones. Avec les autres administrateurs nous avons proposé au groupe de participer au challenge d’Inktober Tangles et les résultats ont été particulièrement intéressants.

Rétrospectivement, je ne suis pas sûre de savoir quoi penser de ce challenge. Une fois fini, j’ai réalisé que je l’avais beaucoup apprécié et surtout le fait que cela m’a poussée à dessiner régulièrement. Mais en même temps au milieu du challenge, je suis passée par une phase de vide et j’ai failli tout arrêter. Il a fallu que je me suis pousse pour finir. Au final, je me demande même si aujourd’hui cela ne me parait pas un plus grand accomplissement justement parce que j’ai failli tout laisser tomber…

Voila au bout du compte les 5 choses que j’ai apprises en participant au challenge :

  • Travailler à son rythme, prendre son temps. Si ne dessiner que tous les deux jours, ou une fois par semaine vous va mieux, alors ne pas hésiter.
  • Aller trop vite, pousser trop, peut décourager et pousser à tout arrêter.
  • Apprendre à profiter du moment, être pleinement présent au moment.
  • Accepter les hauts et les bas pour ce qu’ils sont
  • Pousser l’effort jusqu’au bout, vous serez content d’avoir atteint la ligne d’arrivée et fini le challenge

.. Le plus amusant c’est qu’en réfléchissant et en écrivant tout cela je me rends compte que cela peut s’appliquer à différents types de challenges, même à une compétition de course à pied.

Et vous ? Etes-vous passé(e) par les mêmes difficultés ? Si vous l’avez fait qu’en avez-vous pensé ?

Inktober Tangles 2017 - ©2017 ArtsAmuse

Inktober Tangles 2017 – week 4 | 4ème semaine

Inktober Tangles 2017 - ©2017 ArtsAmuse

Inktober Tangles 2017 – week 3 | 3ème semaine

Inktober Tangles 2017 - ©2017 ArtsAmuse

Inktober Tangles 2017 – week 2 | 2ème semaine

Inktober Tangles 2017 - ©2017 ArtsAmuse

Inktober Tangles 2017 – week 1 | 1ère semaine

 

All images are also on Instagram @artsamuse
Les images se trouvent aussi sur Instagram @artsamuse

Don’t look further, you have the answer |Ne cherchez pas plus loin, vous avez la réponse

You know this moment when someone says something to you and suddenly everything clicks into place? You may know deep down that you have known this for a while or it just becomes clear to you at that time. 

Someone told me recently that we all have the answers we need inside us. We need to take the time to quiet our lives for a moment (or as much as needed) to listen deeply to what is already inside us. 

Easy to say, not so easy to do maybe?

As I was working on my Zentangle daily practice it mades sense to reflect on this. To believe that maybe all I need to do is trust in myself and the answers will come. I noticed they usually come when needed – if I pay attention. Right. Paying attention. Listening deeply. Taking time to quiet down. It is a daily practice. I am still working on it…

What about you?

Cela vous est déjà arrivé d’être en pleine conversation avec quelqu’un et tout d’un coup ce qu’il/elle vous dit résonne profondément en vous et certaines choses prennent alors tout leur sens? C’est peut-être quelque chose qui vous parle ou au sujet duquel vous avez beaucoup réfléchi mais tout d’un coup c’est comme si un voile se lève et tout paraît clair.

Quelqu’un m’a dit récemment que nous avons tous les réponses à nos questions à l’intérieur de nous et que cela ne sert à rien de chercher midi à quatorze heure, la réponse est là en nous. Il s’agit de prendre le temps nécessaire, de trouver un moment de calme (ou plusieurs) dans nos vies bousculées afin d’écouter vraiment, profondément ce qui est au fond de nous.
Facile à dire, pas toujours facile à faire, non?

En prenant le temps cette semaine pour ma pratique journalière du Zentangle, il m’a parut évident de réfléchir à tout cela. De croire que, peut-être, il s’agit juste de se faire confiance, et que les réponses viendront. J’ai remarqué que les réponses nous viennent quand on en a besoin – si on y fait attention. Voilà c’est ça : faire attention, écouter profondément, trouver des moments de calme, se faire confiance. C’est une pratique de chaque jour.

J’y travaille encore…

Et vous?

©2017 ArtsAmuse - trust in you©2017 ArtsAmuse - trust in you©2017 ArtsAmuse - trust in you©2017 ArtsAmuse - trust in you

Inclusive not exclusive | Inclure et non pas exclure

This week Zentangle daily practice was to reflect on what it means to include versus exclude? How do we become more inclusive and not exclusive?

I believe that if we include the diversity, the history, the richness, the culture, the talent, the passion, the intelligence, the creativity of others (etc.), our life grows in the right direction.

Same in Zentangle. By intermingling tangles, by playing tangles together or side by side, by using all that one tangle can offer to include it in another, you can grow your practice of Zentangle.

By excluding, and by that I mean playing only with one tangle or one type of tangle (or by living, working, sharing your life with the only same type of people), we limit ourselves. 

It can still be fun, yes, but don’t you think it would become boring after a while? Only having one similiar tangle to play with? Only being with people similar to you? How can you innovate? How can you open your mind to other possibilities?

I would love to hear what it means for you to include or exclude and how does it affect your life or your creative practice?

La pratique du jour Zentangle de cette semaine m’a amenée à réfléchir sur ce que cela veut dire d’inclure ou d’exclure. Comment arrive-t-on à inclure plutôt qu’exclure et qu’est-ce que l’on y gagne ?

Je crois sincèrement que lorsqu’on inclue la diversité, l’histoire, la richesse, la culture, le talent, la passion, l’intelligence, la créativité des autres (etc.), on grandit et on avance dans la bonne direction.

C’est pareil en Zentangle. En inter-mélangeant les tangles, en jouant avec les tangles ensemble ou côte-à-côte, en utilisant un tangle et l’intégrant dans un autre, on gagne, on grandit, on évolue dans sa pratique du Zentangle.

En excluant, on ne joue qu’avec un seul tangle ou un ensemble de tangles similaires. En excluant, on ne vit, on ne travaille, on n’échange qu’avec des gens qui nous sont similaires. Et, du coup, on se limite. 

C’est amusant, c’est rassurant, certes, mais au bout d’un moment cela ne devient-il pas ennuyant, restraignant, sclérosant ? 

N’avoir qu’un seul tangle ou des tangles trop similaires, on restraint sa créativité. En ne vivant qu’avec des gens qui nous ressemblent, comment voir les choses différemment ? Comment peut-on innover ? S’ouvrir à d’autres possibilités ?

Et vous, qu’en pensez-vous? Je suis curieuse de savoir comment définissez-vous l’inclusion et l’exclusion. En quoi cela affecte votre vie, votre pratique créative ?

Copyright 2017 ArtsAmuse - include not exclude

Copyright 2017 ArtsAmuse - include not exclude
Copyright 2017 ArtsAmuse - include not exclude

Zentangle® (r)evolution

As I look back at the class work that was done over the last couple years, I am amazed at the evolution everyone has made on their Zentangle path. It really is a personal journey as well as common endeavor.

We draw, we tangle, we laugh, we smile, we cry, we share and we grow together.

Whether in class or in our home, something in everyone of us has changed because of Zentangle. An awareness, a notable difference, an evolution. A revolution? It is a journey that encompasses people from all over the world. People with different views and beliefs but at the same time drawn to this common ground that is Zentangle and its ‘here and now, no judgement’ philosophy.

I feel blessed to be part of this tangling word and its amazing people.

En regardant les travaux réalisés ces dernières années dans les cours de Zentangle, je suis fascinée par l’évolution que chacun a eu en Zentangle. Je prends conscience à quel point le Zentangle est à la fois un cheminement personnel et un travail en commun.

On dessine, on tangle, on rit, on sourit, on pleure parfois, on partage et l’on évolue ensemble.

Que cela se passe en classe ou chez soi, quelque chose change en chacun de nous du fait du Zentangle. Une prise de conscience, une différence notable, une évolution. Une révolution ? C’est un cheminement qui se fait dans tous les coins du monde, chez des milliers de personnes en même temps. Des personnes venant d’horizons différents avec des croyances et des valeurs personnelles différentes mais en même temps toutes attirées par le Zentangle et sa philosophie du ‘’ici et maintenant, sans jugement”

Je me réjouis de faire partie de ce monde du Zentangle et des gens passionnants qui le composent.

Juliette


Sample work | Quelques exemples:

Copyright ArtsAmuse 2017Copyright ArtsAmuse 2017Copyright ArtsAmuse 2017Copyright ArtsAmuse 2017Copyright ArtsAmuse 2017Copyright ArtsAmuse 2017

#artsamuse, #Zentangle, #cheminement, #journey, #penandink, #encreetstylo, #evolution

Everything is a learning experience | Chaque moment est un apprentissage

Walking in the street, looking at the colors on the wall or on the trees. How deep,  varied, intense can they be?

Looking at a building. What kind of shapes can you see? A square, a triangle?

Talking to someone, listening, noting the words, the language. How different can they be?

Listening to the birds, the wind, the voice on the radio or the sound of rain on the roof.

Reading a book, watching a movie.

Everything, every moment is a learning experience.

We never stop learning.

Learning is what makes us grow.

Right?

Marcher dans la rue, regarder les couleurs d’un mur ou celles des arbres. De quelle intensité, de quelle variété sont-elles ?

Regarder un bâtiment quand on marche dans la rue. Quelles formes apparaissent? Un carré, un triangle?

Parler avec quelqu’un. Ecouter, noter les mots, le langage. Quelles sont les différences?

Ecouter les oiseaux, le vent, la voix de la radio ou le bruit de la pluie sur le toit.

Lire un livre, regarder un film.

Chaque chose, chaque moment est un apprentissage.

Nous n’arrêtons jamais d’apprendre.

Apprendre nous aide à grandir.

N’est-ce-pas ?

Copyright Artsamuse - Everything is a learning experienceCopyright Artsamuse - Everything is a learning experienceCopyright Artsamuse - Everything is a learning experience

Keep your mind open | Garder son esprit ouvert

Keep an open mind.

Open your eyes, your ears, your heart.

Grow your knowledge, your passion, your love…

And share.

Garder l’esprit ouvert.

Ouvrir ses yeux, ses oreilles et son coeur.

Accroître ses connaissances, sa passion, son amour…

Et partager.

©ArtsAmuse - keep an open mind
©ArtsAmuse - keep an open mind

©ArtsAmuse - keep an open mind
#zentangle, #artsamuse, #zdp, #zentangledaily, #zentangledailypractice, #zentanglepratiquedujour, #zentangledujour, #detente, #calme, #meditation, #relaxation