A little inspiration | Un peu d’inspiration

There are time when life gets in the way. Things happen.

You may feel like your creativity is gone and dried up. Or you may need to keep your spirit up.

There are so many reasons your mind can come up with to let you down and make you feel like you are loosing yourself and your creativity.

But, maybe, all you need is a 15 min break.

Change your mind programming.

Open yourself again to possibilities and dreams. Let your creativity soar again.

Il y a des moments où la vie nous bouscule. Le rythme s’emballe.

On a l’impression que rien ne va ou que tout s’emmêle. Notre créativité nous échappe peut-être ou notre moral tombe.

Notre mental trouvera toujours mille raisons pour nous dire que tout va mal ou que notre inspiration, notre créativité a disparue.

Mais peut-être qu’il suffit tout simplement de prendre 15 min de pause.

Changer de programme mental. Le disque n’est pas rayé, changeons-le.

Ouvrons-nous à de nouvelles possibilités, de nouveaux rêves.

Faisons de la place pour que notre créativité revienne et décolle à nouveau.

Episode 27 : A conversation with artist Kelly Barone | Une conversation avec l’artiste Kelly Barone

How joyful it was to talk to Kelly Barone, artist and CZT! We broached so many different creative subjects like the 365 Creative Challenge, eco-dyeing, Zentangle (of course!), watercolors, sneakers (yes, sneakers), meditation and so much more.

We talked about the importance of “breath” in a creative practice. We discussed how having a routine helps with creative self-care. We shared, we laughed, we meandered our way through creativity and mindfulness.

It was a thoroughly enjoyable conversation.

Listen in to share the laugh, the wonder, the joy and hear more on the benefits of having a regular creative practice.

img_1723

Note: The center of the tile is waiting… Taking a deep breath before going further helps when not sure what to do next | Le centre du carré est vide… en attente. Prendre une respiration lente, longue, aide parfois à savoir quelle est l’étape suivante, savoir ce qui nous parle, ce que l’on va dessiner ou pas.

Quelle joie d’interviewer Kelly Barone, artiste et CZT (enseignante certifiée Zentangle) !Nous avons abordé des sujets aussi différents que le challenge créatif 365, le processus eco-dyeing (teinture naturelle utilisée à des fins créatives), le Zentangle (bien sûr !), l’aquarelle, les baskets (oui, oui, nous parlons bien de chaussures), la meditation et pleins d’autres sujets encore.

Nous parlons beaucoup de l’importance de « respirer » lors de nos pratiques créatives ainsi que l’impact, pour notre bien-être, de mettre en place une routine créative.

Cette discussion nous fait suivre un chemin entre créativité et présence, plein de bonne humeur, rires et partages.

Ecoutez donc cet épisode pour partager avec nous joie, rires et émerveillements et en apprendre plus sur les bénéfices d’une pratique créative régulière.

As usual, you can find Kellie’s take on her blog SoundTangle and listen to the podcast on TanglePod or podcast apps such as Podbean, iTunes, Radiopublic etc.
Also, if you are enjoying our podcast, we appreciate positive ratings and reviews to help others find us!

Comme toujours n’hésitez pas à aller voir sur le blog de Kellie, SoundTangle, ce qu’elle en pense. Vous pouvez écouter les épisodes de TanglePod ici ou sur des applications pour écouter des podcasts comme Podbean, iTunes, Radiopublic ou d’autres.
Ps : Si vous appréciez notre podcast, n’hésitez pas à nous laisser un commentaire – cela aidera d’autres à découvrir TanglePod.

Listen to the latest episode:

Fresh air always help, no? | Un peu d’air frais cela fait toujours du bien, non?

Where I live, this is winter. Skies are gray (and might have been for months or at least it sometimes feels like it). Stuck inside for too long, I get restless. It usually means I need some fresh air.

A nice walk outside, even five minutes will always help, I found. It is not only your body that will thank you but your brain as well. Your mood will change too, I believe, and for the better.

Can’t make it outside? Here are my suggestions:

  • Take a break, breathe slowly, deeply.
  • Disconnect from screen time for a little while and make it regular.
  • Look outside if you have a window.
  • If not find a memory of some nice outdoors place you like and breathe 3, 5 times.
  • Walk around a little bit and breathe slowly. (Did I say it enough?)

And… it is time for me to follow my own advice!

See you later, I am going out for some fresh air… and breathe slowly, deeply 🙂

Ici, c’est l’hiver. Il fait gris (depuis des mois – ou du moins c’est parfois l’impression que j’en ai). Coincée à l’intérieur trop longtemps, je deviens un peu dingue. Cela veut souvent dire que j’ai simplement besoin d’air frais.

Une marche en plein air, même cinq minutes, aide toujours, je trouve. Et ce n’est pas que votre corps mais votre cerveau qui vous remerciera. Vous verrez, je suis même presque sure, que vous serez de meilleure humeur ensuite.

Pas moyen d’aller dehors ? Voici ce que je suggère :

  • Faites une pause, respirez, lentement, profondément.
  • Déconnectez-vous de vos écrans pendant quelques minutes.
  • Si vous avez une fenêtre regardez à l’extérieur.
  • Sinon, rappelez-vous un bel endroit qui vous plait, une plage, un parc, une ballade en montagne et imaginez-vous là-bas en respirant, lentement profondément.
  • Ou encore faites quelques pas, en respirant, lentement, profondément (je vous l’ai dit suffisamment ? Lentement. Profondément).

Et…je pense qu’il est tempe que je suive mon conseil.

A plus tard, je vais marcher. Et respirer, lentement, profondément. 🙂

Juliette

©2017 ArtsAmuse - Fresh air always help©2017 ArtsAmuse - Fresh air always help©2017 ArtsAmuse - Fresh air always help©2017 ArtsAmuse - Fresh air always help

Go with the flow | Suivre le mouvement

It has been one of those days or weeks, you know? Those when you feel rushed and stressed

In those moments, I often think about everything that needs yet to happen or everything that happened before.

I need to remind myself to be in the moment. Not the moment after, not the moment before, the “right now”. I can’t change the before and the after is not here yet, and if I live like that I will never fully experience the “now”.

As I tangled this week, I wanted a reminder to go with the flow. To let the moment happen and fully experience it. 

I decided that every time my mind would wander to the before or after, I would gently say to myself : “here and now, here and now”. 

Wow! I was surprised to see how many times I had to do it! Whew, I have work to do…

What about you? What do you do when you feel stressed or rushed? Do you also feel like your mind wanders too much and you don’t live fully in the moment? 

Don’t hesitate to share your way of going with the flow by leaving a comment below.

Enjoy your day, here and now,

Juliette

C’était une de ces journées ou semaines. Vous savez celle où l’on se sent stressé(e) tellement on court après le temps et on croule sous les choses à faire.

Dans ces moments là, je pense souvent à tout ce que j’ai encore à faire, aux choses qui vont arriver ou alors à tout ce qui s’est passé avant et qui ne s’est pas forcément passé comme je le voulais et je ressasse…

J’ai besoin de me rappeler de vivre plus dans le moment présent. Pas hier ou demain, pas il y a deux heures ou dans deux heures, le “maintenant tout de suite”. Je ne peux pas changer ce qui s’est passé auparavant et ce qui va se passer après n’est pas encore arrivé. Si je vis comme cela à penser au avant/après alors je ne vivrais jamais le “maintenant”.

En dessinant mes carrés Zentangle® cette semaine, j’ai essayé de trouver un moyen de me rappeler de suivre le mouvement, laisser couler les choses, être dans l’instant présent et le vivre pleinement.

J’ai donc décidé qu’à chaque fois que mon esprit vagabonderait, au lieu d’être présent, je me dirais dans ma tête “ici et maintenant, ici et maintenant“, histoire de bien prendre conscience du moment présent.

Oh la la! J’ai eu un coup de choc en réalisant le nombre de fois où j’ai du me rappeler à l’ordre.. j’ai du boulot !

Et vous? Que faites-vous quand vous êtes stress? Comment faites vous pour suivre le mouvement, laisser couler les choses? Vous êtes-vous déjà rendu compte du nombre de fois où votre esprit vagabonde au lieu d’être encré dans le présent ?

N’hésitez pas à laisser un commentaire en partageant vos solutions pour suivre le mouvement, laisser couler les choses tranquillement.

Bonne journée, ici et maintenant,

Juliette

©2017 ArtsAmuse - go with the flow©2017 ArtsAmuse - go with the flow
Ps: Can you see a big “Z” in the finished tile. I had painted the watercolor background before I tangled. As I tangled I decided to play with the white space. I did not see the Z until I took the picture. Funny, no? A Z for Zentangle. 🙂

Ps: Avez-vous trouvé le Z dans le carré ? Pour la petit histoire, j’ai peint le fond à l’aquarelle avant de faire les tangles. Cette fois-ci j’ai décidé de jouer avec les espaces blanc. Je n’ai vu le Z qu’après avoir pris la photo. Marrant, non? Un Z pour Zentangle. 🙂

A touch of blue | une touche de bleu

Today we had such an amazing blue sky, all I could think about was too add a touch of blue to my tangle practice. I needed to transfer some of that blue to my white page!

So here it goes!

Aujourd’hui le ciel était tellement bleu que je n’arrivais pas à me le sortir de la tête et j’ai du coup eu envie d’ajouter une touche de bleu à mon dessin. J’avais décidément besoin de tangler un peu de bleu sur ma feuille blanche.

Alors voilà le résultat!

©2017 ArtsAmuse - a touch of blue

4 dots and a border to start | 4 points et une bordure pour commencer

©2017 ArtsAmuse - a touch of blue

Add some water | On ajoute un peu d’eau

©2017 ArtsAmuse - a touch of blue

Don’t forget the blue! | N’oublions pas le bleu!

©2017 ArtsAmuse - a touch of blue

We need more blue | Encore un peu de bleu

©2017 ArtsAmuse - a touch of blue

Some shading and… done! | Un peu d’ombre et… c’est fini !


What do you think?

Qu’en pensez-vous ?

©2017 ArtsAmuse - a touch of blue

You’ve got to be inspired by a sky like that, right? | Cela inspire un ciel comme cela, non?

Episode 02: Breathing life | Respirer la vie

This TanglePod episode is about breathing life in your tangled work and into your life.

If you haven’t done so, you can listen to the podcast here: TanglePod. For Kellie’s take on it, please find it here: SoundTangle

Today’s article is more specifically written about the exercise we did in the podcast. An exercise about breathing and (obviously!) how important it is.

What I really liked about the breathing and tangling exercise we did in that episode was that your breathing really gets connected to your drawing. It becomes a conscious act.

You draw, you reach a point in your tangling, you stop, you breathe – long and slow, you start to draw again and repeat the process.

Notice as you draw, how often do you want to speed up, how often do you skip the breathing part, how often you are getting tensed or relaxing. Be aware of every step, every breath, slow and steady. The image at the end does not matter much, it is about the awareness of the breath, putting pen to paper, about the moment.

I can see how this exercise can help one become conscious about one’s breathing and relaxing as one practices it regularly.

Thinking about hitting pause and breathing slowly for a moment before returning to whatever we do or is happening, I believe can help in a lot of situations besides tangling.

Did you find this exercise as interesting as I did? What did you learn?

I would really appreciate it if you were to leave a comment below so we can all share what we learned from this exercise.

Tangle on,

Juliette

Dans cet épisode de TanglePod, Kellie et moi discutons de l’importance de prendre le temps de respirer, lentement, calmement quand on dessiner un tangle mais aussi dans chaque moment de la vie.

Les épisodes de TanglePod sont en anglais, et pour les francophones qui nous suivent, j’essaierais à chaque fois de transcrire l’essentiel de l’information dans les articles du blog. Si vous souhaitez écouter les épisodes en anglais, vous pouvez les trouver là : TanglePod. Pour la version de Kellie (en anglais), vous pouvez la trouver ici: SoundTangle

Dans le Zentangle, il y a une part de la méthode que l’on voit peu. C’est toute la partie non visuelle. Comme dans l’exemple dont nous discutons aujourd’hui. La respiration, celle qui nous détend, longue, profonde, calme, est difficile à pratiquer.

Dans notre quotidien, nous ne sommes pas souvent conscient de notre respiration, et pourtant quand on est pressé, stressé, elle change.

L’exercice proposé dans l’épisode est important car il met l’accent sur la prise de conscience de notre respiration pendant que l’on pratique une activité. Cette prise de conscience peut ensuite s’appliquer à d’autres moments de notre vie et nous aider à être plus présent dans le moment.

Ce que j’ai trouvé particulièrement intéressant dans cet exercise c’est que l’on arrive à connecter son rythme de respiration avec ce que l’on dessine. Cela devient un acte vraiment conscient.

On dessine un trait, on atteint un point, on s’arrête, on respire lentement, on reprend son trait, et on recommence.

Prenez le temps de noter, comment vous vous sentez, accélérez-vous le rythme? Oubliez-vous quelques respirations? Êtes-vous tendu(e)? Relaxé(e)?

Prenez conscience de chaque étape, de chaque respiration. Le dessin final n’est pas vraiment important, c’est le processus qui compte, le fait d’être dans le moment présent.

Je pense que c’est un exercice qui peut  apporter beaucoup si on le pratique régulièrement.

Penser à faire une pause et respirer pendant un instant, lentement, profondément, avant de reprendre ce que l’on est en train de faire, cela peut se pratiquer dans bien d’autres situations que le Zentangle.

C’est une bonne habitude à prendre, non?

Avez vous trouvé cet exercice intéressant? Qu’avez-vous appris? Ce serait super si vous pouviez laisser un message que l’on puisse tous partager ce que l’on en a appris.

Bonne continuation sur le chemin de la créativité et du Zentangle,

Juliette

Copyright ArtsAmuse - Episode 02

Commencez par dessiner un demi-cercle fermé sur le périmètre de votre bordure | Draw a closed half-moon along your border

Copyright ArtsAmuse - Episode 02

Coloriez-le en noir, reproduisez ce motif tout au long de la bordure | Fill it in black, then draw the same shape filled in black all around your border

Copyright ArtsAmuse - Episode 02

Dessinez une ligne qui part du bord un peu en décalé, puis quand vous arrivez près d’un demi-cercle, arrêtez-vous, respirer lentement, continuez la ligne autour du demi-cercle, continuez le long de la bordure, jusqu’à ce que vous soyez près d’un autre cercle, à nouveau, respirez lentement, puis continuez le processus. | Draw a line, stop, breathe, continue the process

Copyright ArtsAmuse - Episode 02

Une fois que vous avez fermé la boucle de la première ligne, ajouter une autre ligne, décalée de la première et continuez le processus | Add another line, offset from the first, continue the same process

 

Copyright ArtsAmuse - Episode 02

Une fois terminé, appréciez le moment que vous venez de passer à dessiner et respirer lentement, et le résultat obtenu | Once done, appreciate the time you gave yourself to tangle and breathe and also the resulting artwork

 

#tanglepod, #zentangle, #artsamuse, #soundtangle, #breathe, #respirer, #tangle, #breathinglife

Breathe | Respirer

Taking the time to breathe.

Isn’t that interesting that some things always come up in my Zentangle Daily Practice?

This week reflection is very similar to others I have published. I guess that some things are necessary to be regularly reminded of. 🙂

As I tangle, I try to take the time to breathe, sometimes even to breathe in rythm with my drawing (or vice-versa). I found that it helps to get into the zen part of Zentangle. It helps even more to not rush into my drawing. Not rushing, enjoying my drawing time, however long I have that day.

Maybe I should say: taking the time. Period. To breathe, to work, to cook, to read, to dream, to love, to live, to… Taking the time.

I definitely need that reminder some days. What about you?

Prendre le temps de respirer.

N’est-ce pas intéressant de voir que les phrases de réflection que je choisis, reprennent souvent les mêmes thèmes ? Ce n’est certainement pas anodin.

La répétition aide à integrer les choses, non? En tout cas, chez moi, certainement. 🙂

J’essaie donc quand je dessine un tangle de prendre le temps de respirer, de longues et lentes respirations, ou tout au moins de prendre conscience de ma respiration, d’en suivre le rythme. J’essaie aussi parfois de caler mon rythme de dessin à celui de ma respiration. Cela m’aide à prendre le temps, de ne pas me bousculer, d’apprecier chaque ligne, chaque trait sans jugement.

Peut-être que la phrase devrait même se lire ainsi: prendre le temps, tout simplement. Le temps de respirer, de travailler, de cuisiner, de lire, de rêver, d’aimer, de vivre, de.. Prendre le temps.

J’ai vraiment besoin de m’en souvenir, d’en prendre plus conscience par moment..

Et vous, cela vous arrive-t-il aussi?

breathe  1breathe 2breathe 3