Tangled insomnia | Un peu d’insomnie et je tangle

It happens to all, I know, life throws us curve balls sometimes.

I pretty much feel like I am being tumbled in a washer lately.. so many things happening and my thoughts go all over the place and my feelings follow.

Unexpectedly, I had a sleepless night (or two 🙂 – I am usually blessed with good nights sleep).

I decided to take a moment to tangle, to find my quiet mind while tangling. After that I went back to sleep peacefully.

Here is to all the sleepless ones around the world, may you find peace and quiet too.

©2018 ArtsAmuse - Insomnia and tangle©2018 ArtsAmuse - Insomnia and tangle

Parfois la vie vous chamboule. Cela arrive à tout le monde.

J’ai un peu l’impression d’être secouée dans une machine à laver en ce moment. Mes pensées partent dans tous les sens et mes sentiments suivent…

Pour la première fois depuis longtemps j’ai peu dormi. L’insomnie m’a prise de court, je dors normalement plutôt bien.

Au lieu de laisser tourner en rond avec mes pensées et du coup de me rendre misérable, j’ai pris le parti d’aller trouver un moment de calme et de paix en tanglant. Et puis je suis repartie finir ma nuit tranquillement, profondément.

Alors je dédie ce tangle à ceux qui ne peuvent pas dormir en ce moment, qu’ils trouvent le calme et la paix dont ils ont besoin.

It’s all about the weight | Ce n’est qu’une question d’épaisseur 

In ArtsAmuse October newsletter I shared another way to expend one’s Zentangle practice: play with parameters.

The idea is to tangle each day or as regularly as one can and each time use the same parameter to play with one’s chosen tangles.

In today’s example it is all about the weight – the line weight to be more specific. 

How much does changing the line weight affect the tangle I chose? What if I draw part of if with thinner lines and other with thicker lines? Does it look completely different?

Let yourself flow with this practice. See what happens. And maybe (re)discover some tangles?

I would love to hear what came up in your practice with this exercise. Please leave us a comment below.

Enjoy and tangle on,

Juliette

Dans la dernière newsletter d’ArtsAmuse, je partageais un nouvel exercice pour développer votre pratique du Zentangle: jouer avec les paramètres.

Il ‘sagit donc de dessiner, tous les jours (ou le plus souvent possible), des tangles en utilisant toujours le même paramètre pour le dessiner. 

Dans l’exemple d’aujourd’hui, il est question de l’épaisseur, l’épaisseur du trait en particulier. 

Que se passe-t-il lorsque l’on joue avec l’épaisseur du trait? Dessiner une partie du tangles avec des lignes d’une certaine épaisseur et une autre partie avec des lignes plus épaisses. Est-ce que cela modifie beaucoup le tangle en question? 

Laissez vous porter par cette pratique. (re) Découvrez votre dessin, votre tangle. Appréciez les différences. Appréciez le cheminement aussi. Appréciez tout simplement ce moment où votre crayon, votre feutre joue avec le papier.

Laissez donc un commentaire pour me dire ce que vous pensez de cette pratique. Vous a-t-elle permis de redécouvrir vos tangles? De dessiner plus régulièrement ? De prendre plaisir à dessiner tout simplement ?

Bonne continuation sur le chemin du Zentangle,

Juliette

artsamuseartsamuseartsamuseartsamuseartsamuse

One Tangle Exercise | Exercice Avec Un Tangle

In ArtsAmuse’s monthly newsletter, I suggested an exercise to expand your Zentangle practice: work repetitively on a single tangle.

Draw a tangle every day – or every other day, week, whenever you can regularly tangle – for a month. How does that affect your vision or understanding of this tangle? What kind of parameter can one tweak? Change the size, the grid, the line weight of the tangle?

One can also develop this exercise further by looking at it as a reflection on one’s Zentangle practice.

How do I feel today? How does it affect the way I draw this tangle? Do I know it so well by now that I don’t pay attention to what I draw or on the contrary does it bring each line, each stroke into even more focus?

This exercise then becomes a journey. It evolves every day and makes you look at things with an ever changing eye.

That is, for me, creativity at its best.

What I found rewarding in this exercise, was to still discover new ways of drawing a tangle that I have been tangling with for years.

There is this quote that, to me, summarize this exercise (or one’s Zentangle practice) well:

“It is good to have an end to journey towards; but it is the journey that matters, in the end”

Ursula K. Le Guin, in The Left Hand of Darkness.

Here is to hope your journey feels as rewarding as mine.

Juliette

Ps: I would love to hear back from you regarding this exercise and your journey! Please leave a comment below.

Dans la newsletter d’ArtsAmuse ce mois-ci, je proposais un exercice pour développer votre pratique du Zentangle: dessiner un tangle/motif de manière répétitive et régulière.

Dessiner un même tangle, chaque jour (ou aussi régulièrement que vous pouvez le faire), pendant un mois. En quoi cette exercice régulier et répétitif affecte-t-il votre manière de voir ce tangle ? Que se passe-t-il si l’on changer certains paramètres du tangle ? Sa taille ? La grille du tangle? L’épaisseur du trait?

On peut aussi pousser cet exercice plus loin en le regardant comme une réflexion sur notre pratique du Zentangle.

Comment, ce que je ressens aujourd’hui, affecte la manière dont je dessine ce tangle ? Est-ce que je le connais tellement bien que je ne fais plus vraiment attention à la manière dont je le dessine ? Ou bien au contraire est ce que chaque ligne, chaque trait dessiné aujourd’hui ressort de manière plus précise ?

Cet exercice devient alors un cheminement, un voyage qui nous fait voir les choses d’un un œil nouveau.

Est-ce que ce n’est pas là l’essence même de la créativité ?

Le plus intéressant dans cet exercice fut, pour moi, de voir que, même après des années, je découvrais encore de nouvelles manières de dessiner ce tangle.

Il y a une citation que j’aime beaucoup qui, je pense, résume bien cet exercice (et la pratique du Zentangle) :

« Il est bon d’avoir une fin vers quoi cheminer ; mais c’est le cheminement qui importe à la fin. » Ursula K. Le Guin, in The Left Hand of Darkness.

En vous souhaitant un beau voyage sur le chemin du Zentangle,

Juliette

Ps: j’aimerais beaucoup savoir ce que vous avez pensé de cet exercice/ce cheminement. N’hésitez pas à laisser un commentaire.

 

Zentangle, so many shapes! | Zentangle sous toutes ses formes !?!

I love seeing how Zentangle can be expressed in so many ways. Each class, each student brings a new way to enjoy Zentangle. It reminds me of our differences and commonalities, of our individual journey and shared peregrinations, it is a solitary experience as well as a communion of kindred spirits..

Here are some student tangled works. I would love to hear from you, let me know what you think and/or like!

J’aime découvrir les différentes formes que le Zentangle peut prendre. Chaque cours, chaque étudiant apporte une nouvelle manière d’apprecier le Zentangle. Le Zentangle nous permet de voir nos différences et nos points communs, nos cheminements individuels et collectifs, c’est à la fois une experience solitaire et une rencontre des ‘grands esprits’.

Voilà quelques exemples de travaux d’étudiants de l’automne 2015. J’aimerais beaucoup savoir ce que vous en pensez ou ce que vous aimez. Laissez un commentaire!

Artsamuse_classworkArtsamuse_classworkArtsamuse_classworkArtsamuse_classworkArtsamuse_classworkArtsamuse_classwork 
 copyright ArtsAmuse. 

#zentangle, #artsamuse, #blackandwhite, #noiretblanc, #tissu, #fabric, #renaissance