Three months worth

en français – voir plus bas

After three months of a Stay At Home Order, our county is reopening. We are now allowed to see or gather with 5 persons per week and per household. Businesses are open but in a limited capacity. It is not fully open yet but it is a good start.

During these months – due to Covid19, I moved all of my practice (coaching and teaching) online as well as shared free classes on Instagram (@artsamuse).

Like a lot of people, things changed and I had to adapt. There were good moments and others not so much.

I also noticed how my moods shifted depending on how I was thinking about all of this. I learned to pay attention to my thoughts.

Here are a couple questions I found useful to ask myself:

  • Is this thought useful to me right now?
  • Is it really true/right/necessary (etc.) or am I making it true/right/necessary?
  • If it is not helpful to me right now, can I decide/choose to think about it later?

Paying attention to what I was thinking (and/or) asking myself questions about it, becoming more aware of my thoughts and my emotions, gave me the time I needed to take a step back and live through this more peacefully, more gracefully. It did not mean I was not anxious, stressed, upset or others natural emotions when faced with such a change. It just meant that it help me not to dwell on it and getting caught in my thinking too long.

I recently looked at all I taught during this time and it made me happy to see the pile of drawing that resulted.

It felt like a visual and positive timeline of a change in my life I could never have predicted.

I know there were moments that did not feel good during this time but seeing this was a good and visual reminder to look at the glass half full instead of half empty.

What did you do that makes you happy recently?

For those of you who followed and participated in my work, thank you so very much! Here is a video of all this work and what we shared together.

Après trois mois de confinement, nous sommes maintenant autorisés à voir 5 personnes par semaine et par foyer. Les entreprises ont réouvert mais avec une capacité limitée. Nous ne sommes pas encore entièrement déconfiné, mais c’est un bon début.

Au cours de ces derniers mois – en raison du Covid19, j’ai dû basculer toute ma pratique professionnelle (coaching et enseignement) en ligne et j’ai aussi proposé des cours gratuits en direct sur Instagram (@artsamuse) afin de soutenir ceux que cela pouvait aider.

Comme pour beaucoup de gens, les choses ont changé et j’ai dû m’adapter. Il y a eu de bons moments et d’autres moins.

J’ai également remarqué à quel point je me sentais différente en fonction de ce qui se passait dans ma tête par rapport à tout cela. J’ai appris à faire attention à mes pensées.

Voici quelques questions que j’ai trouvées utiles de me poser :

  • Cette pensée m’est-elle utile en ce moment ?
  • Est-ce que cette pensée est incontestablement vraie (juste, nécessaire, etc.) ou est-ce que je la rends vraie ?
  • Si cette pensée n’est pas utile pour moi en ce moment, puis-je décider ou choisir d’y penser plus tard ou de la laisser tomber maintenant ?

Apprendre à faire attention à ce que je pensais et ou à me poser des questions, devenir plus consciente de mes pensées et de mes émotions, tout cela m’a donné le recul dont j’avais besoin pour vivre plus paisiblement, plus facilement. Cela ne voulait pas dire que je n’étais pas anxieuse, stressée, bouleversée ou d’autres émotions naturelles face à un tel changement. Cela voulait simplement dire que cela m’a aidée (et m’aide encore) à ne pas m’attarder dessus et à rester trop longtemps prise dans mes pensées.

J’ai récemment décidé de regrouper tout ce que j’ai enseigné pendant cette période et cela m’a rendu heureuse de voir la pile de dessins qui en a résulté.

C’était comme une chronologie visuelle et positive d’un changement de vie que je n’aurais jamais pu prévoir.

Est-ce que vous aussi vous avez trouvé quelque chose de positif qui sort de cette période de changement ?

Pour ceux d’entre vous qui ont suivi et participé à mon travail, merci beaucoup !

Voici plus haut une vidéo de tout ce travail et ce que nous avons partagé ensemble.

Learn a new tangle : Finegogh

Pour le français voir plus bas.

This was born of a class series three years ago.

I teach these in-depth class series: we study a tangle for three or four weeks in a row, exploring what else we can do with it. The curiosity that comes from asking ourselves this kind of questions develops our creative muscles. In one series, we studied the tangle Verdigogh and eventually I was showing another way to play with it using a tango (a danse of two tangles). The other tangle we used was Finery as I thought these two could danse well together.

As I was recently tangling with this again, a dear friend Anita Westin, after I told her the story, thought this looked like a FINEGOGH to her, hence was born the name and the tangle.

I am including here the step-outs to draw Finegogh and a couple tiles that shows different ways to play with it.

I hope you will have fun playing with it.

ArtsAmuse Finegogh Step-Outs
Finegogh Step-Outs
ArtsAmuse Finegogh Minimalist Shaded
Finegogh – minimalist shaded
ArtsAmuse Finegogh on Renaissance tile
Finegogh on a Renaissance tile
ArtsAmuse Finegogh Minimalist
Finegogh – minimalist version
ArtsAmuse Finegogh Verdigogh
Finegogh morphing into Verdigogh (Zentangle,Inc)
ArtsAmuse Finegogh and Chang Gingo
Finegogh and Gingo (Lisa Chang, CZT)
ArtsAmuse Finegogh Zentangle Sez Bartholomew Lilah Bean
Finegogh, Sez (Zentangle, Inc) and Lilah Bean (Sandi Steen Bartholomew, CZT)

Ce tangle est né d’une série de cours il y a trois ans.

J’enseigne des séries d’ateliers qui permettent d’explorer en profondeur un tangle. Cela permet de gagner en aisance mais aussi d’apprendre à se poser la question : qu’est-ce que je peux faire de plus ou qu’est-ce que je peux faire après? La curiosité qui découle de ces questions nous permet de développer nos muscles créatifs.

Nous étions en train d’étudier Verdigogh et puis j’ai proposé un tango : une danse entre deux tangles et ce fut avec Finery.

Récemment j’ai réutilisé ce qui était né ce jour-là. Une de mes amies Anita Westin alors qu’elle entendit l’histoire me dit que cela lui avait tout l’air d’un FINEGOGH ce dessin et c‘est ainsi que ce tangle est né.

Les pas-à-pas et quelques exemples se trouvent plus haut.

J’espère que vous vous amuserez à jouer avec.

How to Make Baguettes

I know this is not relatively related at all to the Zentangle Method™ I teach or the coaching I do but I have been asked a lot lately to share my recipe for baguettes so here it is. (Pour le français voir plus bas).

Disclaimer: I am not a professional baker, I am an everyday person who has been dabbling into making her own bread and now bakes daily during the COVID 19 times. Please know that it took me lots of trial and errors until I was satisfied with my baguettes (and my family too, I don’t bake them fast enough for them now). I will share my discoveries and tips and hopefully with this information (and sooo much more on the internet) you will be able to do it too. I tend to improvise a lot when I bake so I am going to try to be as precise as I can be…

Edited: I am editing this blog post because of a comment I got regarding the numbers of steps. This recipe does NOT take a long time. It is not complicated once you understand the steps. 7 to 10 minutes prep the night before : It takes about 5 min to prep the dough (steps 1-5), let it rest 15 min (you can do something else during that time), 2 minutes to tighten the dough into a ball, cover and set aside for the night (steps 7-8). 15 minutes prep in the morning the next day: The next day, it takes about 10 min to pour the dough on the floured countertop, shape into a round, cut and roll the baguettes shapes and put on a pan to rise again (steps 9-16), 2 minutes max to transfer the dough on the pan, if needed, incise the dough and place in the oven). Then 30 to 40 minutes of cooking time and you are done. (steps 17-20).

Ingredients: Flour, Water, Salt and Yeast.

the ratio I found that works for me is the following and I bake three baguettes with it:

  • 500g of flour (about 4 cups and 2 tbsp)
  • 350g of warm water ( between 107 to 110 degrees or 41 to 44 degrees Celsius and about 1 1/3 cup and 2 tbsp)
  • 10/12g of Salt (1 and 1/2 tsp)
  • 1 big tablespoon of starter (about 1/4 cup) or 7g of Instant Yeast (or sometimes a bit of both…)

If you want to increase the amount of flour and baguettes, you can use that ratio of 700g of flour for 500g of water. In both cases this is a ratio of about 70% of water to flour. So, knowing this, you could adjust the proportion to what you want.

Instructions:

  1. Pour the warm water in a bowl.
  2. add sourdough starter or yeast and mix well.
  3. Add flour and salt.
  4. Mix quickly until flour and salt look mixed up with the water – you don’t want to over mix at this point.
  5. Let it rest for 15 min.
  6. Meanwhile refresh your starter if needed.
  7. After 15 min grab a side of your mixed dough and fold it over in the middle, turn your bowl a quarter turn, repeat. Do this for a couple minutes until you feel like you are creating a ball and the dough “tightens”. (I usually do a full turn or two of my bowl).
  8. Cover and let it rise overnight.
  9. In the morning, pour flour on your cleaned countertop.
  10. Pour the risen dough onto the floured countertop.
  11. Round the shape and then cut into three pieces.
  12. Roll or stretch one piece of dough, very lightly, into the shape of a baguette, do not overwork the dough.
  13. If you have a banneton, flour it and put the shaped dough in it to let it rise again. I directly put the shaped dough onto a baguette pan pre-covered with parchment paper.
  14. repeat for each piece left.
  15. Cover and let the dough rise one more time, between 15 min to 30 min.
  16. Preheat oven to 240 Celsius (about 450 Fahrenheit) and place an oven dish full of water at the bottom over your oven. The water helps with the baking (it helps the dough to rise especially if you don’t you have a steam option in your oven).
  17. Once your dough is risen transfer carefully the dough from banneton to pan if needed. Make diagonal shallow cuts on the dough with a sharp knife (be careful with your fingers please).
  18. Cover the dough – I cover it with a greased aluminum paper, and place it in the hot oven.
  19. After 10 min, remove the cover and cook for another 20/30 min. Your bread is ready when it has a nice brown color and sounds hollow. If your oven is not at first hot enough – which is sometimes the case with mine, I use the broil setting of my oven for the first ten minutes of baking and then switch back to the regular baking setting. The heat (and the bowl of water) helps the dough rise.
  20. Let it rest for half an hour before eating (this is the hardest!).

See photos and tips below:

Tips: There are a couple things I learned along that might help you (I also included these in the instructions):

  • Make sure your starter is active.
  • Place water in a bowl in the oven when you start the oven so the water gets hot and steaming by the time you put the baguettes to bake (or select the steam option in your oven if you have one).
  • Make sure your oven is hot enough.
  • Cover your baguettes at the beginning of the cooking time.
  • One more point, flours do not bake the same way or rise the same way. Try different brands if needed.

If you are interested in making your own sourdough starter, here is a good video: how to make your own sourdough starter by La Petite Bette (french with English subtitle)

Have fun!

Recipe transcribed and inspired by the book : Artisan Sourdough Made Simple by Emilie Raffa. I highly recommend this book.


Édité : Je mets à jour ce billet de blog en raison d’un commentaire que j’ai eu concernant le nombre d’étapes. Cette recette ne prend pas beaucoup de temps. Ce n’est pas compliqué une fois que vous comprenez les étapes. 7 à 10 minutes de préparation la veille : Il faut environ 5 min pour préparer la pâte (étapes 1 à 5), laisser reposer 15 min (vous pouvez faire autre chose pendant ce temps), 2 minutes pour serrer la pâte en boule, couvrir et réserver pour la nuit (étapes 7 à 8). 15 minutes de préparation le lendemain matin : Le lendemain, il faut environ 10 min pour verser la pâte sur le plan de travail fariné, façonner en rond, couper et rouler les baguettes et les remettre sur un moule pour les relever (étapes 9-16), 2 minutes max pour transférer la pâte sur le moule, au besoin, inciser la pâte et la placer au four). Puis 30 à 40 minutes de cuisson et c’est fini. (étapes 17-20)

Ingrédients : Farine, eau, sel et levure

Le ratio que j’ai trouvé et qui fonctionne pour moi est le suivant (et je fais cuire trois baguettes avec ce ratio) :

  • 500g de farine (environ 4 tasses et 2 c. à soupe)
  • 350g d’eau tiède ( entre 107 et 110 degrés ou 41 à 44 degrés Celsius et environ 1 1/3 tasse et 2 c. à soupe)
  • 10/12g de sel (1 et 1/2 c. à café)
  • 1 grosse cuillère à soupe d’entrée (environ 1/4 tasse) ou 7g de levure instantanée (ou parfois un peu des deux…)

Si vous voulez augmenter la quantité de farine et de baguettes, vous pouvez aussi utiliser ce ratio de 700g de farine pour 500g d’eau. Dans les deux cas, il s’agit d’un ratio d’environ 70 % d’eau par rapport à la farine. Donc, en sachant cela, vous pouvez ensuite ajuster les proportions en fonction de ce dont vous avez besoin. 

Instructions :

  1. Verser l’eau chaude dans un bol.
  2. Ajouter le levain ou la levure sèche et bien mélanger.
  3. Ajouter la farine et le sel.
  4. Mélangez rapidement jusqu’à ce que la farine et le sel semblent mélangés à l’eau – ne pas trop mélanger à ce stade.
  5. Laisser reposer 15 min.
  6. Pendant ce temps, rafraîchissez votre levain au besoin.
  7. Après 15 min, saisir un côté de la pâte mélangée et la replier au centre, tourner le bol d’un quart de tour et répéter. Faites ceci pendant quelques minutes jusqu’à ce que vous vous sentiez que cela fasse une boule et que la pâte se “tende”. Ne pas trop travailler la pâte.
  8. Couvrez votre bol et laissez la pâte lever jusqu’au lendemain matin.
  9. Le matin, versez de la farine sur votre comptoir nettoyé.
  10. Verser la pâte levée sur le comptoir fariné.
  11. Arrondir la pâte et couper-la en trois morceaux.
  12. Rouler ou étirer un morceau de pâte, très légèrement, pour lui donner la forme d’une baguette, et ne pas trop travailler la pâte.
  13. Si vous avez un ou des bannetons, farinez-les et mettez-y la pâte façonnée. J’ai directement mis la pâte en forme de baguette sur un moule à baguettes pré-recouvert de papier sulfurisé.
  14. Répéter pour chaque morceau qui reste.
  15. Laisser lever la pâte encore une fois, de 15 min à 30 min.
  16. Préchauffer le four à 240 Celsius (environ 450 Fahrenheit) et placer un plat rempli d’eau au fond du four. L’eau aide à la cuisson (elle aide à faire gonfler les baguettes si vous n’avez pas de fonction vapeur dans votre four).
  17. Une fois la pâte levée, transférer soigneusement la pâte du banneton au plat de cuisson, si besoin. Faire des coupes diagonales peu profondes sur la pâte avec un couteau tranchant (attention à vos doigts svp),
  18. Couvrir la pâte – Je la couvre de papier d’aluminium graissé au préalable, et placer-la dans le four chaud.
  19. Après 10 min, retirer le couvercle et poursuivre la cuisson 20/30 min. Votre pain est prêt lorsqu’il a une belle couleur brune et qu’il sonne creux. Si votre four n’est pas assez chaud au début – ce qui est parfois le cas avec le mien, j’utilise le gril de mon four pour les dix premières minutes de cuisson, puis je reviens au réglage de cuisson prévu. La chaleur (et le bol d’eau) aide la pâte à mieux gonfler pendant la cuisson.
  20. Laissez reposer une demi-heure avant de manger (c’est le plus dur!)

Conseils : Il y a quelques trucs que j’ai appris qui peuvent vous aider (j’ai aussi inclus ces conseils dans les instructions) :

  • Assurez-vous que votre levain soit bien actif.
  • Placez un bol d’eau dans le four lorsque vous le démarrez afin que l’eau soit chaude et fasse de la vapeur au moment où vous mettez les baguettes à cuire (ou sélectionnez l’option vapeur dans votre four si vous en avez une).
  • Assurez-vous que votre four soit assez chaud.
  • Couvrir vos baguettes au début de la cuisson.
  • Un dernier point, toutes les farines ne sont pas de même qualité, essayez-en plusieurs si besoin.

Amusez-vous bien!

Si vous êtes intéressé par faire votre propre levain, voici une bonne vidéo : comment faire votre propre levain par La Petite Bette (français avec sous-titre anglais)

Cette recette vient du livre Artisan Sourdough Made Simple d’Emilie Raffa et j’ai retranscris ma manière de la mettre en pratique.

A pen and some fabric | un stylo et du tissu

Why tangle only on paper?

There are so many other fun options! Like fabric.

What do you tangle on for fun?

©️ArtsAmuse. Pen and Fabric©️ArtsAmuse. Pen and Fabric 2©️ArtsAmuse. Pen and Fabric 3©️ArtsAmuse. Pen and Fabric 4©️ArtsAmuse. Pen and Fabric 5

Pourquoi tangler uniquement sur du papier?

Il y a plein d’autres options, dont le tissu.

Et vous sur quoi vous tanglez quand vous voulez vous amuser?

Walking the Labyrinth

As I continue to share how to draw Labyrinths in class, I wanted to share with you this work on a classical Man In a Maze Labyrinth.

As usual I like the approach of hand drawing the labyrinth, it allows me to let go of the idea of a perfect shape. I just walk the labyrinth in the way it is created and drawn by my hand in the moment.

It also helps me be in the moment in a similar way as when I tangle: one step at a time with no expectation of the outcome. I meander and explore where my drawing takes me as it happens.

Do you enjoy labyrinths? Have you tried drawing and/or walking them? Why is it meaningful to you?

I would enjoy reading about your journey with labyrinth, don’t hesitate to leave me a comment below.

©️2019 ArtsAmuse - walk the labyrinth - 1©️2019 ArtsAmuse - walk the labyrinth - 2©️2019 ArtsAmuse - walk the labyrinth - 3

©️2019 ArtsAmuse - walk the labyrinth - 4

Je continue à explorer avec mes étudiants les labyrinthes et je souhaite aujourd’hui partager avec vous ce labyrinthe qu’on appelle un “Man In a Maze” en anglais.

Je cherche toujours à dessiner et enseigner les labyrinthes à mains libres. J’aime cette approche plus libre et moins perfectionniste du dessin sans règles et compas. Cela permet de dessiner et d’explorer le labyrinthe pas-à-pas sans attente d’un résultat précis et de se laisser porter par le moment.

J’y retrouve le côté “zen” de la méthode Zentangle®️. Chaque trait sur le papier est une exploration qui nous porte vers l’inattendu. Cette manière d’avancer nous libère des jugements et des peurs, nous laisse être plus présent au moment.

La combinaison du labyrinthe et du dessin tanglé fonctionne à mon goût vraiment bien.

Avez-vous essayé? Êtes-vous aussi fan des labyrinthes? Avez-vous lâché prise et tenté de dessiner à mains libres? Pourquoi les labyrinthes vous inspirent-ils?

Cela me ferait plaisir de vous lire à ce sujet donc n’hésitez pas à laisser un commentaire plus bas.

April’s Fool | Poisson d’Avril

In France, when I grew up, there was this tradition on April fool’s day to cut out little paper fish and paste them on people’s back without them noticing.

As a kid, it was so much fun and usually you were laughing so hard, it was difficult to do it unnoticed.

I couldn’t resist today to draw a tangled fish.

Happy April’s Fool’s day.

©️2019 ArtsAmuse - Poisson d’Avril©️2019 ArtsAmuse - Poisson d’Avril©️2019 ArtsAmuse - Poisson d’Avril

J’ai toujours aimé la tradition du poisson d’avril et je n’ai pas pu résister aujourd’hui à préparer quelques poissons tanglés.

Joyeux poisson d’avril à tous.

Well, well, who

A new tangle got released recently by Zentangle, Inc.

It was a fun experience to teach in class.

Un nouveau tangle vient de sortir récemment, publié par Zentangle, Inc.

C’était amusant à enseigner et à voir la variété dans les tuiles réalisées.

©️2019 ArtsAmuse - wellwellwho

And look how much shading can change a tile.

Incroyable ce qu’un peu d’ombre peut changer une tuile

©️2019 ArtsAmuse - wellwellwho

Labyrinth exploration

I am just sharing an image today.

Walk the labyrinth for me please.

©️2019 ArtsAmuse - Labyrinth

Je partage juste une image aujourd’hui.

“We enter a labyrinth to find our center, we enter a maze to loose ourselves…”

Embedded letters | Lettres inscrites

I have been hooked on embedded letters. It is a somewhat recent trend in the Zentangle Method®️ world.

It is just plain fun.

But eventually I wanted to be able to to frame them, to feel like I could manage how they evolved on my paper. Make them self standing in a way, so I started playing with them for a while.

It was also very interesting to see how this was received in class: a huge success.

There are so many ways to play with embedded letters.

Here are a couple of classic embedded letters and then my framed embedded letters.

Have you tried it? What do you think of it?

©️2019 ArtsAmuse - Embedded Letters

©️2019 ArtsAmuse - Embedded Letters©️2019 ArtsAmuse - Embedded Letters

J’ai tout de suite été assez “accro” aux lettres inscrites. C’est une mode assez récente dans le monde de la Méthode Zentangle.

Mais au bout d’un moment j’ai eu envie de pouvoir les contenir dans quelque chose. J’ai donc commencé à jouer avec ce concept.

Cela a été un franc succès lors des cours avec mes étudiants.

Et vous? Vous êtes-vous déjà lancé dans cette exploration des lettres inscrites? Êtes-vous aussi accros que moi?

About what changes and other things can do to life and how to live fully| Changements et autres, la vie mode d’emploi

Warning- long post 😉

For a little while, I have been struggling with how to bring up a major change in my life in this blog (hence the somewhat silent blog lately). I am not one to share my personal life online – I am kind of private that way.. but I realized that there is something I learned over the last few months/years that is worth sharing.

I have been very rapidly loosing my hearing. I used to be hard of hearing but because I coped so well, if I did not mention it, people wouldn’t notice.

I am now deaf in one ear, severe to profoundly hard of hearing in the other.

I received this year a cochlear implant in my deaf ear and I am now on the long process to learn to hear with this new electrical input sent by the implant. It is a very fascinating adventure – full of ups and down, that you can now follow on the blog: http://www.unimplantpourlavie.wordpress.com (in French only but there should be a translation widget somewhere on the page for those of you who would like to follow it but don’t read French 😉

In the Zentangle Method, we learn and practice about the “one step at a time” “there is no mistake only opportunities” “no judgement” (among other) philosophies. We learn to explore the moment – wherever it may take us, with no preconceived notion of what it needs to be.

In the 3Principles and the 3Principles Paradigm, I learned about how it is my thoughts in the moment that define what I feel, what I experience.

I cannot express how useful it has been for me to be more and more present to the moment and to myself and my thoughts in this process of mourning a way of life (my hearing) and learning to adjust to a new way of hearing – it is not about better or worse. It is about being here, in the moment, fully present, focused and relaxed to what I am experiencing – without judgement.

If I can resume what got me (and is still getting me through this phase in my life) it would be this:

• Be present to your thoughts and your feelings without judgement, always in the moment. Your feelings come from your thoughts in the moment.

• make time for yourself to feed your soul when it needs it – for me, it was feeding my creativity regularly.

• a little time for quiet time is a must.

• fill yourself with love and surround yourself with loved ones.

As I was reflecting on this changing time in my life and how tangling has been so helpful, I decided to share a couple embedded tangled letters to express my gratitude to some of my favorite people.

Love you all.

©️2018 ArtsAmuse - change©️2018 ArtsAmuse - change©️2018 ArtsAmuse - change©️2018 ArtsAmuse - change

Attention cet article est un peu long.

Cela fait un moment que je cherchais à partager la raison principale pour laquelle j’ai été moins active sur ce blog ces derniers temps. Je vis un gros changement dans ma vie personnelle et en général je ne partage pas trop ma vie privée sur ce blog.

Il se trouve cependant que cette phase par laquelle je passe m’a beaucoup apprise et du coup j’ai pensé que ces leçons valaient sans doute d’être partagées.

En quelques mots simples, je suis en train de perdre à vitesse accélérée mon audition.

J’ai une oreille sourde (pour référence je n’entends même plus les bruits des moteurs d’avion…) et l’autre qui suit de près. C’est un changement assez conséquent. J’ai eu la chance de recevoir un implant cochléaire qui va me permettre d’entendre mais le processus pour apprendre/réapprendre à entendre est très long (environ un an). Si cette aventure vous intéresse vous pouvez en savoir plus en suivant ce blog: http://www.unimplantpourlavie.wordpress.com.

Dans la méthode de dessin Zentangle®, on apprend que l’on “avance pas à pas”, qu”il n’y a pas d’erreurs que des opportunités”, qu”on n’a pas besoin de porter un jugement”. Tout ceci peut aussi se mettre en pratique dans notre quotidien. En Zentangle, on apprend aussi à cheminer sans avoir d’idées préconçues de là où l’on va, on est pleinement présent dans le moment.

Cette année j’ai aussi étudié les 3 Principes et leur paradigme. J’ai pleinement pris conscience que ce que je ressens, mes émotions, viennent de mes pensées dans le moment.

Il m’est difficile d’expliquer à quel point tout ceci m’a été d’une grande aide pendant cette phase de ma vie. Apprendre à vivre pleinement dans le moment m’a permis de traverser cette phase de deuil de mon audition et d’apprentissage de cette nouvelle manière d’entendre plus sereinement.

Alors voici un résumé de ce que j’ai appris, en espérant que cela pourra servir d’inspiration pour ceux qui passent aussi par une phase de grand changement :

• Apprendre à être présent à ses pensées et ses émotions, sans jugement, dans le moment. Vos émotions, vos ressentis viennent de vos pensées dans le moment.

• Prendre le temps de se nourrir émotionnellement, mentalement avec ce qui nous fait du bien. Dans mon cas, j’ai mis en place une pratique créative régulière.

• Avoir des moments de calme, de silence, de présence à soi est indispensable.

• Je sais que ce que je vais écrire maintenant va peut-être paraître un peu “trop” mais c’est comme cela: enveloppez-vous d’amour, entourez-vous de gens que vous aimez et qui vous aiment (qui vous aiment comme vous êtes c’est encore mieux)

Alors tout en réfléchissant à cette phase de changement et à quel point le Zentangle m’a soutenue, j’ai décidé de partager quelques lettres inscrites qui expriment ma gratitude d’avoir eu autour de moi des gens qui ont été là (et le sont toujours) pour moi sur ce chemin de transition.

Je pense à vous tous et vous embrasse fort.