Episode 8 : Practice | Pratique

2017 TanglePod Practice (640x640)

In this episode, Kellie and I talk about what it means to have a creative practice and how to keep it up.

Practice means first and foremost an ongoing journey. One never stops practicing, learning or growing.

You could compare a creative practice – whether it is a Zentangle practice or another type of creative practice, as a yoga practice, or any other form of exercise: the more you do it, the more comfortable you get, the more you evolve, learn, grow and benefit from practicing.

In Zentangle, as we practice, the non-visual characteristics of the Zentangle Method™ come to be internalized. Practicing helps with our creative thinking, with lessening our judgmental self, our inner critic, relaxing and opening ourselves to new thoughts and ideas. The more we practice regularly – and everyone will find their own rhythm, the more we can benefit from it. We can look beyond and explore other areas of our practice as we integrate more and more of the process.

It is quite like training a muscle. As we grow stronger, we can feel it and it is very rewarding. Practicing regularly trains our creative muscles and it also allows us to challenge our creative thinking.

Another important part of the Zentangle practice is the compassion and the joy – think self-compassion, non-judgmental practice. We should not practice out of guilt (I haven’t done it in a couple days/week/months… arrgh bad me, now get back to it) but out of joy (I have a couple minutes today why don’t I take pen and paper and tangle, I know I feel so happy/joyful/rested/calm/focused once I am done)

The Zentangle practice becomes an intentional habit and like many healthy habits we need to carve out time because we want it, not because we should.

It is a mindset, taking time to show ourselves some love, one thing we can do for ourselves that we know is good for us.

As everything in our busy life today, maybe the answer to develop a regular practice is to incorporate it in our daily routine or carve time for it on a regular basis in our schedule and make it a habit, an essential part of our well-being.

Time to tangle,

Juliette

You can also check out Kellie’s take on her blog SoundTangle and listen to our episode on TanglePod or iTunes

You can also find here a couple interesting articles about a creative practice, its benefits and practical suggestions:

Liberate your creative genius

The Method

99U 

Kellie et moi discutons, dans cet épisode 8, de l’importance d’une pratique créative régulière.

Une pratique régulière qui se présente comme un voyage, un cheminement. En entreprenant ce voyage, on ne s’arrête jamais vraiment d’apprendre, de grandir.

Dans ce sens, on peut donc voir le Zentangle comme le yoga ou toute autre forme d’exercice. Plus on pratique, plus on est à l’aise, plus on évolue, on approfondit et l’on bénéficie de cette pratique.

En dessinant régulièrement avec la méthode Zentangle, on en internalise ses principes, en particulier ceux qui ne sont pas visibles (ne pas porter de jugement, être dans le moment présent, pas d’erreurs que des opportunités). Pratiquer nous aide donc à développer notre mode de pensée créative, diminuer le pouvoir de l’autocritique, nous ouvrir à de nouvelles manières de penser et de nouvelles idées. Cela nous aide aussi à aller au-delà de nos routines et nos habitudes, nous ouvre à d’autres explorations créatives.

Finalement c’est un peu comme un entrainement musculaire. Plus on pratique, plus on se muscle et plus c’est gratifiant. En pratiquant assidument, on exerce donc nos « muscles » créatifs, et on se challenge.

Ce besoin de penser ‘créativement’ pour apprendre, découvrir un environnement, explorer un nouveau sujet, aller au-delà et en devenir maitre, est-ce que cela ne fait finalement pas partie intrinsèque de l’être humain, une forme d’instinct de survie ?

Pour revenir au Zentangle, il y a, pour nous, un aspect important de la méthode que l’on développe en s’y exerçant assidument : la compassion particulièrement l’auto-compassion et la joie. On apprend à pratiquer non pas par culpabilité (je ne l’ai pas fait depuis quelques jours, semaines, mois, allez il faut que je m’y mette) mais avec plaisir, avec joie pour les bénéfices que l’on en retire (j’ai quelques instants de libre maintenant, pourquoi ne pas prendre papier et crayon et dessiner un peu, je sais que je me sentirais plus détendu(e), calme, concentrée ensuite).

Il s’agit donc de faire en sorte que la pratique du Zentangle devienne une habitude réfléchie, consciente car comme beaucoup de choses qui sont bonnes pour notre santé (comme bien manger par exemple) cela marche mieux quand on en a envie de le faire et non pas parce qu’on doit le faire.

C’est un état d’esprit essentiel pour s’y tenir et se rappeler que savoir prendre du temps pour soi, prendre soin de soi, ce sont des habitudes saines.

Comment faire avec nos vies si pleines?  Il s’agit de programmer cela, l’inscrire dans son calendrier et s’y tenir suffisamment longtemps pour que cela devienne une habitude. Se donner le temps, chaque jour/semaine ou mois – chacun fait comme il peut.

Se donner 15 min ici et là, en faire une habitude, pour notre bien-être.

D’ailleurs, il est temps que j’aille dessiner.

Je vous laisse et à très bientôt !

Juliette

Comme toujours n’hésitez pas à aller voir sur le blog de Kellie ce qu’elle en pense. Vous pouvez écouter les épisodes de TanglePod ici ou sur iTunes.

Voici aussi quelques articles intéressant sur la créativité et sa pratique :

Les Tribulations de Marie

Out The Box

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s