Breathe | Respirer

Taking the time to breathe.

Isn’t that interesting that some things always come up in my Zentangle Daily Practice?

This week reflection is very similar to others I have published. I guess that some things are necessary to be regularly reminded of. 🙂

As I tangle, I try to take the time to breathe, sometimes even to breathe in rythm with my drawing (or vice-versa). I found that it helps to get into the zen part of Zentangle. It helps even more to not rush into my drawing. Not rushing, enjoying my drawing time, however long I have that day.

Maybe I should say: taking the time. Period. To breathe, to work, to cook, to read, to dream, to love, to live, to… Taking the time.

I definitely need that reminder some days. What about you?

Prendre le temps de respirer.

N’est-ce pas intéressant de voir que les phrases de réflection que je choisis, reprennent souvent les mêmes thèmes ? Ce n’est certainement pas anodin.

La répétition aide à integrer les choses, non? En tout cas, chez moi, certainement. 🙂

J’essaie donc quand je dessine un tangle de prendre le temps de respirer, de longues et lentes respirations, ou tout au moins de prendre conscience de ma respiration, d’en suivre le rythme. J’essaie aussi parfois de caler mon rythme de dessin à celui de ma respiration. Cela m’aide à prendre le temps, de ne pas me bousculer, d’apprecier chaque ligne, chaque trait sans jugement.

Peut-être que la phrase devrait même se lire ainsi: prendre le temps, tout simplement. Le temps de respirer, de travailler, de cuisiner, de lire, de rêver, d’aimer, de vivre, de.. Prendre le temps.

J’ai vraiment besoin de m’en souvenir, d’en prendre plus conscience par moment..

Et vous, cela vous arrive-t-il aussi?

breathe  1breathe 2breathe 3

Huggins in-depth study | Une étude en profondeur de Huggins

Working our way through a new tangle can be daunting sometimes. Where do I start? How do I go from there? I know the basic steps but now what?

The solution lies, I think, once again, in the repetition or also as we say in Zentangle: “Anything is possible on stroke at a time”. 

Step by step, stroke of your pen on the paper after stroke, it is easier to learn a tangle in depth by repetitively trying out different ways of drawing it. Playing often and regularly with the tangle – size, format, mixing with other tangle or changing the tiles size and color (white, black, tan) – can help to learn it in depth.

Here are exemples from a class with this fun tangle: Huggins!

Découvrir un nouveau tangle et comprendre comment le dessiner peut être parfois intimidant. Par où commence-t-on? Quel cheminement ensuite? Je connais les étapes pour le dessiner mais maintenant qu’est-ce que je fais?

Il s’agit, je pense, encore une fois, de l’étudier en profondeur, de prendre le temps de répéter les étapes jusqu’à les avoir intégrées. Ou encore, comme l’on dit en Zentangle : “tout est possible un trait à la fois”.

Étape par etape, trait après trait, il est plus facile de bien connaître et apprendre un tangle en essayant de le dessiner de plein de manières différentes. Jouer avec la taille du tangle, le mélanger avec d’autres, changer la taille des carrés ou même des couleurs des carrés (blanc, noir ou Renaissance) peut aussi beaucoup vous aider dans ce cheminement.

Voici quelques exemples réalisés en classe du tangle Huggins: 

ArtsAmuse Huggins 1
ArtsAmuse Huggins 2

ArtsAmuse Huggins 3ArtsAmuse Huggins 4

It’s all about the weight | Ce n’est qu’une question d’épaisseur 

In ArtsAmuse October newsletter I shared another way to expend one’s Zentangle practice: play with parameters.

The idea is to tangle each day or as regularly as one can and each time use the same parameter to play with one’s chosen tangles.

In today’s example it is all about the weight – the line weight to be more specific. 

How much does changing the line weight affect the tangle I chose? What if I draw part of if with thinner lines and other with thicker lines? Does it look completely different?

Let yourself flow with this practice. See what happens. And maybe (re)discover some tangles?

I would love to hear what came up in your practice with this exercise. Please leave us a comment below.

Enjoy and tangle on,

Juliette

Dans la dernière newsletter d’ArtsAmuse, je partageais un nouvel exercice pour développer votre pratique du Zentangle: jouer avec les paramètres.

Il ‘sagit donc de dessiner, tous les jours (ou le plus souvent possible), des tangles en utilisant toujours le même paramètre pour le dessiner. 

Dans l’exemple d’aujourd’hui, il est question de l’épaisseur, l’épaisseur du trait en particulier. 

Que se passe-t-il lorsque l’on joue avec l’épaisseur du trait? Dessiner une partie du tangles avec des lignes d’une certaine épaisseur et une autre partie avec des lignes plus épaisses. Est-ce que cela modifie beaucoup le tangle en question? 

Laissez vous porter par cette pratique. (re) Découvrez votre dessin, votre tangle. Appréciez les différences. Appréciez le cheminement aussi. Appréciez tout simplement ce moment où votre crayon, votre feutre joue avec le papier.

Laissez donc un commentaire pour me dire ce que vous pensez de cette pratique. Vous a-t-elle permis de redécouvrir vos tangles? De dessiner plus régulièrement ? De prendre plaisir à dessiner tout simplement ?

Bonne continuation sur le chemin du Zentangle,

Juliette

artsamuseartsamuseartsamuseartsamuseartsamuse