Back to basics: simple steps to finding zen and joy when tangling | Retour aux sources: quelques étapes simples pour retrouver le zen et le plaisir du Zentangle

It seems to me that with so many tangles to choose from, one gets sometimes overwhelmed by choice. 

I believe this is not what Zentangle is about. 

Zentangle, for me, is about flow, zen and joy. 

When one puts one’s pen on paper, letting go of judgement, preconceptions or pressure is key to enjoying tangling. It is about being here in the moment, not having to question each stroke one draws. When there are too many choices, it can become harder to flow with the strokes of pen to paper. This is when I think we can loose the zen and joy of tangling.

The steps of the Zentangle Method are here for a reason, they are like a ritual that helps one to find this flow.

In the Basics or Introduction class, this is where one learns these steps. I found out that as I teach this class repeatedly, it is a welcome reminder to keep these simple steps in mind. I also realized as I teach some fundamental tangles over and over again, that I never actually draw them exactly the same way. One can even learn from this repetition. 

Always the same but always different… a lesson to learn? Also a good reminder that tangling is about the process not the tangles. 

Don’t you think?

Il y a tellement de tangles, de motifs aujourd’hui qu’il est parfois difficile de choisir et l’on peut se sentir dépassé par la quantité de choix.

Et tout cela n’est pas (plus?) représentatif du Zentangle pour moi.

Le Zentangle c’est plutôt (et surtout) de se laisser porter par le moment présent et de trouver joie et zen en dessinant.

Quand on pose son crayon ou son feutre sur le papier et que l’on lâche prise, sans jugement ni préconceptions ou pressions, c’est là que se trouve la clef du Zentangle. C’est être dans ce moment présent sans questionner chaque trait que l’on dessine. Quand il y a trop de choix, il devient plus difficile de laisser couler librement chaque trait que l’on dessine. Et c’est là, je pense, que l’on perd le plaisir et le zen du Zentangle.

Les étapes de la Méthode Zentangle sont importantes parce que, tel un rituel connu et intégré, elles aident à trouver cette liberté, ce flux qui fait glisser le trait sur le papier.

Ces étapes et ce cheminement sont présentés lors des cours d’introduction. En enseignant ces cours de manière régulière et répétitive, j’ai réalisé que c’etait un moyen intéressant de se rappeler l’importance des bases et donc de ces étapes et cheminement. Et à chaque fois que j’enseigne certains des tangles /motifs fondamentaux, je ne les dessine jamais exactement de la même manière. 

Toujours les mêmes motifs mais en même temps jamais tout à fait les mêmes… Une leçon à apprendre? Sans doute aussi un bon rappel que dessiner un Zentangle est un cheminement et pas juste les tangles/motifs qui le compose. 

Qu’en pensez-vous ?

#zentangle, #artsamuse, #backtobasics, #retourauxsources, #onestepatatime, #uneetapealafois, #peninkandpaper, #feutreencreetpapier, #zenjoyandflow, #zenjoieetlaissecoulerlefildelencre

2 thoughts on “Back to basics: simple steps to finding zen and joy when tangling | Retour aux sources: quelques étapes simples pour retrouver le zen et le plaisir du Zentangle

  1. Oui c’est vrai qu’on doit laisser le stress de côté et se laisser aller ! Comment vous fonctionnez pour faire vos tangles ? Avez-vous un livre avec les tangles que vous choississez au hazard ? Ou vous vous êtes créé votre banque de tangle ? C’est ce point qui m’amène du stress, comment m’y prendre pour que ça soit facile en sans stress ?

    Like

    • Anik, je vous recommande de trouver quelques tangles qui vous plaisent. (En ligne il y a plein de ressources pour trouver des pas-à-pas (ou en anglais step-out, steps-out, step-outs) de tangles sur, par exemple, Pinterest, Instagram, la nouvelle application Mosaic de Zentangle, Inc. Si vous le souhaitez, créez ensuite votre propre zenthologie (anthologie / banque de tangles). En général je recommande de commencer avec 5, 10 ou 15 tangles maximum. De toute façon les combinaisons sont infinies: changez la ficelle (“string”) l’ordre des tangles, leur taille, les ombres etc.. Une fois que vous trouverez votre zen même avec peu de tangles vous pourrez en chercher d’autres si vous le souhaitez mais je pense que le but n’est pas l’accumulation de tangles mais le plaisir de dessiner. Bonne continuation et n’hésitez pas à me contacter si vous avez besoin!

      Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s