Travail en noir et blanc

La version Zentangle avec les carrés noir et stylo blanc est toujours une étape intéressante dans la pratique du Zentangle. Travail en négatif, certains motifs s’y prêtent plus que d’autres et surtout le travail sur les ombres est différent. Pourtant il est important de toujours se rappeler le moto de Zentangle: Tout est possible si on dessine trait par trait, pas-à-pas. “Everything is possible one stroke at a time(TM)”.
Zentangle c’est prendre son temps, savourer chaque ligne, chaque trait, chaque respiration. C’est aussi vivre le moment pleinement, profiter du plaisir de tenir un stylo dans sa main et de voir le carré se remplir petit à petit de motifs et se réjouir du résultat final en ayant profité du chemin parcouru.

Voici un exemple de réalisations d’étudiants.

Zentangle à thème

La Saint-Valentin est un évènement assez important aux États-Unis. Et il y a une tradition chez Zentangle de faire un “valentangle” (Valentine-Zentangle) une carte pour la Saint-Valentin.
En voici quelques exemples réalisés pendant les cours.

Lequel préférez vous? Avez vous vous aussi fait des valentangles ou d’autres Zentangle à thème?

Zentangle est personnel

Toujours aussi fascinée par la personnalité qui se dégage du travail des étudiants!
Chacun suit le même processus mais aucun carré ne se ressemble. Certains sortent des sentiers battus en laissant leur intuition les guider, d’autres transcendent l’instruction et laisse leur propre créativité s’exprimer tout en restant dans le cadre prescrit. Quelle que soit la manière dont le carré est fini, le moment final où tous les carrés sont posés ensemble cote à cote est toujours magique! J’aime voir le plaisir des étudiants lorsqu’ils découvrent le travail de chacun sans jugement juste la joie de partager Zentangle..